Comment tenir une guitare ?


Comment tenir une guitare ?


Quand on joue de la guitare, qui plus est, en mode public, avec un parterre de fans ébloui(e)s, on se focalise sur l’image qu’on va donner aux autres, et l’on en oublie parfois une notion pourtant essentielle à la qualité du jeu que l’on va produire : le confort.

Il est important, afin de bien poser son jeu de guitare, de rester précis, et performant, et d’éviter toute douleur intempestive, d’observer quelques règles essentielles quant à sa façon de tenir sa guitare, et ce, que l’on joue assis, debout, ou couché...

Nous allons donc nous intéresser à ces trois manières de pratiquer l’instrument, car, chez Hguitare, nous savons pertinemment que le meilleur des guitaristes ne passe pas sa vie à jouer dans la même position.
Pour info, nous parlerons des positions droitier.ère. Non pas que nous n’aimions pas les gauchers.ères, mais si c’est votre cas, il vous suffit d’inverser les positions détaillées ci-après.

 

N’hésitez pas à consulter notre cours du cursus 1 débutant sur le tenu de la guitare pour en savoir plus :

 

TENIR UNE GUITARE… EN POSITION ASSISE

Jouer du piano debout, c’est peut-être un détail pour vous, mais je peux vous assurer que pour le pianiste, c’est loin d’être anodin … Imaginez le type, dos courbé, bras tendus de manière inconfortable, et mains qui s’activent dans une position qui serait un appel à la tendinite…
Pour la guitare, heureusement, grâce à sa transportabilité, autrement plus évidente que celle d’un piano, jouer debout, ou assis, peut se faire avec plus de facilité.

Jouer de la guitare en position assise possède des avantages que n’a pas la position debout, et encore moins la position couchée :

  • Limiter les douleurs : le dos, l’épaule qui supporte la sangle, et donc le poids de la guitare, en position debout, le bras qui joue sur le manche, et le poignet qui est au bout (celui avec de jolis petits doigts musclés).
  • Assurer une certaine stabilité quant au maintien de la guitare : posée sur la cuisse, elle ne bouge pas, et permet un jeu plus aisé, léger et aérien.
  • Favorise le travail de la main gauche (pour les droitiers.ères), permettant d’acquérir plus rapidement une dextérité appréciable.
  • Evite la fatigue du jeu debout (logique, n’est-ce pas ?)
  • Permet de mieux appréhender son instrument, lorsque l’on débute l’apprentissage de la guitare.

Il existe deux types de position pour le jeu assis.

 

LA POSITION « CLASSIQUE »

La position classique n’est aucunement réservée au jeu sur une guitare classique. Que nenni !

Il se pratique de la même manière avec une guitare folk, acoustique, électrique, gonflable, ou en carton de déménagement !

« Alors, comment c’est qu’on tient sa guitare en position classique ? » 

 

Pas compliqué :

Mauvais exemple d’une tenue de guitare en position assise.

On remarque que sur cette image, ce jeune guitariste débutant a essayé de vouloir jouer assis. Ne disposant pas de siège, il a privilégié la position accroupie, ce qui est un bon compromis malgré tout.

Cependant, on remarque aisément que son jeu de guitare est loin d’être satisfaisant, même si la musique semble lui brûler les doigts. Bien tenté, donc, mais ce n’est pas ainsi qu’on peut espérer faire carrière dans ma musique !

Plus sérieusement, voici la position parfaite, pour jouer de la guitare, en position assise, de type classique.

Exemple de comment bien tenir une guitare en position classique

Remarquez l’angle de 45 ° entre l’ensemble tête-buste de ce guitariste, et la guitare, posée sur sa cuisse gauche.

Cette position permet à la main droite de trouver instinctivement les cordes : l’avant-bras se pose négligemment sur le corps de l’instrument, permettant à la main droite d’assurer son travail, dans de bonnes conditions, sur les cordes, de manière stable, en évitant la fatigue.

Le fait de poser son pied gauche sur un support permet à ce génial musicien, considéré comme le premier guitariste classique américain, dès 1890 (déjà, et oui), de relever sa guitare, côté gauche (la sienne, de gauche, pas la vôtre, sinon, ça met mon explication en l’air), ce qui lui confère un accès à son manche de guitare beaucoup plus aisé, inné, et donc un jeu beaucoup plus qualitatif.


Regardez comme il a les épaules détendues. En effet, elles ne sont que très peu sollicitées, dans la mesure où déjà, elles ne portent pas l’instrument, et croyez-moi, certains modèles de Les Paul valent leurs heures de salle de muscu. Cette décontraction permet au bras gauche de se déplacer avec légèreté et allégresse, et donc souplesse et vélocité, sur le manche de la guitare, permettant au musicien, après quelque pratique, de réaliser des prouesses dont il ne se serait sans doute jamais cru capable auparavant.

Un détail d’importance, non visible sur la photo : le dos de monsieur Foden : dans cette position assis « classique », le dos du musicien est bien droit, donc fort peu sollicité, ce qui est très important, surtout si l’on veut jouer longtemps.


En bref :

Cette position est celle que je préconise pour tout pratiquant en phase d’apprentissage.

Elle permet au corps de se décontracter, et à l’esprit de concentrer ses efforts sur la technique à acquérir. Une fois ce stade atteint, il sera temps de passer à votre position préférée.

De plus, elle permet d’apprendre tout type de technique, y compris des techniques « modernes », telles que le sweeping …

Cela dit, cette position est souvent peu appréciée et la position « moderne » ou « décontractée » est souvent préférée. A vous de voir, évidemment, mais n’omettez pas trop vite cette possibilité.

Une fois que vous maîtriserez à la perfection les techniques que vous aurez apprises, vous pourrez tenter de le jouer avec la même aisance, en position debout, par exemple, ou dans la position assise suivante :

 

LA POSITION « DECONTRACTÉE » OU « MODERNE »

La position de guitare dite « décontractée » n’est pas réservée au musicien cool, fan de Bob Marley, ou surfeur accompli…

De même que pour la position précédente, la position décontractée, aussi appelée position moderne, permet de jouer sur tout type de guitare (sauf bien entendu la pedal steel, ou la guitare du pâtissier).

Position moderne pour tenir une guitare correctement.

Ce petit gars cool a l’air tranquille et posé, sur sa guitare. Normal, il a opté pour la position dite « décontractée ».

La guitare, au contraire de la position « classique », est, cette fois, posée sur la cuisse droite du guitariste (droitier). Pas de rehausseur non plus, une simple chaise, ou un sofa moelleux et confortable feront bien l’affaire. On remarque l’horizontalité de l’instrument, en opposition avec l’inclinaison de la position précédente. On peut cependant, et je le recommande, incliner l’instrument, pour plus de confort.

Clairement, le jeu est un peu moins confortable que la position classique, mais le but, ici, est juste d’être posé, tranquille, à profiter du moment qui passe, entre amis, et jouer des riffs, des accords, bref, passer un bon moment.

Cependant, on notera que jouer de la guitare électrique, assis, se fait plus aisément en position décontractée. Mais pourquoi donc ?

Parce que la position de la guitare permet un confort plus agréable du bras droit (pour un droitier).

Les guitares électriques étant fines, on ne pose pas aisément son avant-bras sur le corps de l’instrument, comme avec une acoustique, folk, ou classique.

Variante pour tenir sa guitare en position assise.

Ici, le guitariste procède à une légère variante de la position assise décontractée.

Comme quoi, c’est parce qu’il y a des règles qu’il faut parfois savoir s’en affranchir…


Pour résumer, jouer assis est naturel, mais nécessite cependant quelques précautions :

  • Se tenir bien droit, pour ne pas fatiguer le dos, le cou, les reins
  • Jouer des coudes : les laisser libres, sans contrainte, car ils sont la base du bras, du poignet, et des doigts.
  • Être le plus à l’aise possible, afin de se concentrer non pas sur son équilibre, ni sur ses groupies, mais bien sur son jeu.


Cependant, que vous préfériez la position assise classique ou moderne, qui restent les plus adaptées pour l’apprentissage, vous serez, du moins, je vous le souhaite, très certainement amené.e un jour, à jouer debout, sur scène, devant plus de personnes que vous ne pourrez en compter.

Voyons comment l’on procède …

 

TENIR SA GUITARE… EN POSIITON DEBOUT

« Il jouait d’la guitare debout, c’est peut-être un détail pour vous … », oui, je vous la remets, quelque peu modifiée, histoire de voir si vous me suivez toujours.

Il existe, en gros, trois positions de guitare debout.

Rassurez-vous, on est toujours jambes tendues, en position verticale, et pas pendu à un hélicoptère, ni sur un rhinocéros.

Ces positions, savamment désignées la position haute, l’intermédiaire, et la basse, sont avant tout question de confort de jeu.

Attention ! Ce n’est pas parce que mon guitariste préféré joue de son instrument au niveau des chaussettes que je me dois de faire la même chose !

Pour info : aucune sangle n’a été maltraitée dans les images qui vont suivre.


LA POSITION DEBOUT HAUTE

Tenir sa guitare en position debout haute, c’est la poser sur son ventre. Ceci implique de ne pas être trop consommateur de boissons houblonnées, car ces dernières nuisent au bon positionnement de l’instrument sur la zone stomacale.

Tenir sa guitare en étant debout : position haute.

Ici, John Petrucci, guitariste virtuose de Dreamtheater, vous fait une démonstration de la position debout haute.

La sangle de guitare est très serrée, afin de la maintenir à la bonne hauteur.

Cette position privilégie le jeu très technique, et est très appréciée des musiciens à la vue qui baisse : en effet, on voit mieux son manche, vus qu’il est plus près des yeux.

Plus sérieusement, cette façon de tenir sa guitare permet d’être le plus proche possible de la position assis classique, et favorise donc le jeu technique, tout en économisant le corps tant que possible.


LA POSITION DEBOUT INTERMÉDIAIRE

Tenir sa guitare en position debout intermédiaire, c’est montrer au monde entier comme on est cool, en toute circonstance.

Tenir sa guitare en étant debout : position intermédaire

Regardez Jannick Gers, comme il a l’air cool.

Plus sérieusement, cette position intermédiaire, qui est celle que je préconise, est la plus confortable, car l’instrument est porté, manche au niveau des hanches, les épaules sont soutenues par le reste du corps, le poids de l’instrument se trouvant au niveau des hanches, il est dont moins lourd que dans la position haute, ou basse, histoire d’équilibre.

Les bras se posent naturellement sur la guitare, tant sur le cordier, que sur le manche.

On peut également légèrement incliner sa guitare au besoin, et on peut la faire voltiger comme un hélicoptère.

Cette position est celle, des positions debout, qui offre la meilleure endurance, et la meilleure polyvalence.


LA POSITION DEBOUT BASSE

Tenir sa guitare en étant debout : position basse.

La pire de toutes, mais en même temps, la plus classe !

Inventée par les rockeurs, pour les rockeurs, quand on joue du headbang, on porte sa guitare sous les hanches, et parfois même aux genoux …

Qu’on s’appelle Jimmy Page, Slash, Zakk Wylde, … jouer de la guitare debout, en position basse, est synonyme de rebel attitude, mais cela est loin d’être inné…

Cette façon de tenir sa guitare requiert quelques qualités qui demandent un entraînement préalable.

En effet, le dos est particulièrement sollicité par le poids de l’instrument, le corps est légèrement penché vers l’avant, ou, au contraire, vers l’arrière. Les jambes ne sont pas en reste, puisqu’elles travaillent constamment au bon équilibre du musicien ainsi contorsionné. Le bras droit (pour les droitiers.ères) est particulièrement sollicité, rarement en position de repos, et le poignet, suivant le prolongement du bras, perd en souplesse. La main gauche est moins rapide, moins précise, moins « naturelle ».

L’endurance est moins évidente, la spontanéité moins efficace, et l’improvisation plus compliquée, puisque la concentration est partagée entre la qualité du jeu de guitare, l’équilibre du ou de la guitariste, le jeu main gauche / main droite, etc, etc.

Cependant, il faut le dire, ça en jette…

Autre exemple de tenue basse d’une guitare.

Pour résumer :

 

  • pour jouer assis, la position dite classique permet de bien reposer les muscles et articulations sollicités par le jeu de la guitare. Cette position permet de bien se focaliser sur l’apprentissage des techniques.
    La position décontractée, elle, permet de jouer de la guitare, tout en reposant son corps d’albâtre, que ce soit lors d’une soirée entre amis, que d’un moment de musique que l’on voudra plus intimiste, comme un concert acoustique, par exemple.

  • pour jouer debout, la position dite intermédiaire est la plus confortable et naturelle. Elle permet une aisance certaine, l’accès à toutes les parties du manche de la guitare, et sollicite les muscles et articulations d’une façon raisonnable et modérée. Ceci explique qu’elle soit adoptée par la majorité des guitaristes, sur scène.
    La position basse est idéale si l’on possède une crinière, le risque de se prendre les cheveux dans les cordes est ainsi écarté tant que possible. La position haute, elle, révèle une certaine virtuosité sur l’instrument.

Bonus :

Il existe un tas d’autres manières de jouer de la guitare, bien évidemment. Surtout en Live lors de concerts endiablés !
Tout ça pour faire une transition sans réelle transition ; mais pour dire adieu à l'une des légende de notre instrument préféré : Edward Lodewijk van Halen ou plus communément Van Halen...


Tenir sa guitare : hommage à Van Halen
The one and only, Van Halen... RIP !

 

En conclusion :

Que l’on porte sa guitare dans n’importe quelle position, le plus important est avant tout de se sentir à l’aise, confortable, et prémuni de tout risque d’inflammation, ou tendinite.

Même avant de jouer assis, pensez à vous échauffer.

Et comme dans toute règle, la règle principale est qu’il n’y a pas de règle.

Entraînez-vous, persévérez, et vous vous sentirez plus légers !



Rédacteur : Stratoniko

 


par Raff de HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Papala
    Papala

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    depuis que j'ai commencé je joue en position décontractée ou moderne assis, impossible de jouer debout.

    Mais au vue de ma morphologie, (petit avec de ventre) il serait préférable que le jour ou je m'y mets je joue en position haute non?

    Merci pour cet article

  • Photo de profil : Yao2
    Yao2

    Ses styles de musiques

      Pas encore défini

    Bonjour,

    depuis un moment je gratouille en solitaire, si je puis m'exprimer ainsi, et instinctivement, sans avoir eu de cours, je me suis senti à l'aise sur la position que maintenant je sais nommer "classique". Par contre, je suppose que cela va s'améliorer avec le temps, mais j'ai un gros ventre (ça je ne pense pas que cela s'améliore...enfin j'essaye) qui m'empêche d'avoir la guitare près du corps comme il se doit. Cela engendre des crispations. Que ce soit debout ou assis.

    Auriez vous un conseil, (mis à part un régime, bien sûr), qui me permettrai de tenir compte de ma morphologie ?

    Super articles au passage !

  • Photo de profil : sichô
    sichô

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Variété
      Variété
    • Hguitare style Reggae
      Reggae
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    une petite piqûre de rappel qui ne fait jamais de mal. Bien illustré en plus le top. Merci pour cet article

  • Photo de profil : unclouie
    unclouie

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Jazz
      Jazz
    Merci pour cet article qui me conforte dans ma "culcoincé attitude".

    Que ce soit avec ma folk ( une petite sigma 000-15) ou mon Ibanez semi-hollow (qui pèse un âne mort), assis ou debout, je n'arrive pas à me défaire de la position classique et ce alors que je n'ai jamais suivi un seul cours ou même rencontré un prof de guitare classique.

    Si ce n'est pas si grave, merci Docteur.
    Photo de profil : Raff de HGuitare
    Raff de HGuitare Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    C'est absolument jamais grave ! Il faut toujours que tu aies en tête que :

    - Si tu te sens confortable et à l'aise pour jouer :
    - Si cela ne te gêne pas techniquement pour atteindre certaines notes, réaliser certaines positions ;
    - Si tu ne ressens pas de douleurs (autres que celles normales quand on débutes) ;

    ... alors, c'est tout bon !
    Comme l'écrit justement Stratoniko dans son article : il y a peut-être autant de tenue de la guitare qu'il y a de guitaristes.


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours