Top 6 des meilleurs solo de guitare


Top 6 des meilleurs solo de guitare



 

Dans cet article nous parlerons de solo, oui, encore, mais cette fois de solos que je trouve vraiment intéressants. C’est donc absolument subjectif, mais tous ces solos méritent le détour.

 

 

 

POURQUOI CES SOLOS ?

 

Là c'est l'article plaisir pour moi. J'avoue, ça va être très tourné sur mes goûts mais on va quand même voir que ces solos ont beaucoup de choses à offrir.


Bien évidemment, je ne peux que vous conseiller de les bosser ou d'en bosser certains bouts.
Je ne peux pas nier la difficulté technique que comportent ces solos mais vous pouvez les travailler lentement et même vous en inspirer, ça ne fera qu'améliorer votre jeu et votre créativité.

Ce qui est important, ce que vous preniez ce que vous aimez dans chaque solo et que vous vous l'appropriez. Si vous ne les aimez pas, au moins vous vous serez fait un avis sur ces solos et c'est déjà ça !

 

 

SOLO #1 : BREAKING – BUMBLEFOOT


Ceux qui me connaissent savent combien j'aime Ron Thal et Bumblefoot.
Les albums "Normal" et "Abnormal" sont plus "standards" que les premiers mais il faut reconnaître qu'il fait quand même preuve d'une énorme créativité.

Le solo dont nous allons parler de suite est issu du morceau Breaking de l'album "Normal".
Le morceau est acoustique, principalement. Mais ce solo sur guitare électrique est la parfaite illustration d’une construction standard de solo avec le fameux "climax" que j'évoquais dans l'article sur "Comment construire et composer un solo".

 

Lors du passage le plus intense du morceau Ron Thal, joue en tapping et déchaîne la fureur !
Je vous laisse découvrir le morceau et le solo :


 

 

Je n'ai pas trouvé la tablature, mais la construction est assez simple. Un début très blues/rock avec des notes tenues et criantes par la bends (utilisation de la penta mineure) puis très vite passage sur une gamme majeure et enfin tapping rapide et très puissant.

 

 


SOLO # 2 : HE MAN WOMAN HATER - EXTREME


Le groupe Extreme est un groupe des années 80/90 qui pour moi sort vraiment du lot.
Groupe de hard rock mais avec des rythmiques très groovy (grosse inspiration du funk).

Un niveau technique élevé quasiment en permanence avec Nuna Bettencourt à la guitare.
Des solos de folies, qui sortaient de ce qu'on entendait dans le hard rock de l'époque.
Bref, un groupe créatif et original.


Ce morceau est assez étrange, déjà il parle de He Man (Musclor pour les francophones), il commence avec une sorte d'arrangement avec un delay du vol du bourdon (introduction assez longue) puis enfin il se lance et là on retrouve du Extreme.


Le solo est très intéressant, car il est commence très "classique" dans le genre hard rock puis à un moment on sent l'amour de Nuno pour le néoclassique (il faudrait plutôt dire le néo baroque).
Techniquement le passage corsé mélange saut de cordes (string skipping) et tapping.

 

Je vous laisse tout découvrir :


 

 

Voici une tablature du solo :

 

 

 


On peut voir qu'il commence le solo avec la gamme pentatonique mineure de mi, qu'il fait sonner de façon très rock/blues. Puis d'un coup il lâche tout en faisant des arpèges majeurs et mineurs en utilisant saut de cordes et tapping.


Un solo d'une rare musicalité et avec un gros niveau technique et mélodique.

 

 


SOLO # 3 : TRILOGY SUITE OP. 5 - YNGWIE MALMSTEEN


Yngwie Malmsteen, guitariste qui ne laisse personne indifférent soit on l'aime, soit on le hait mais il provoque toujours des réactions.


Pour ceux qui ne connaissent pas ce monsieur, c'est un guitariste qui a principalement eu une carrière solo qui a commencé au début des années 80, et qui est toujours actif.
Il est pour beaucoup, celui qui a inventé le néoclassique (en gros du baroque ou classique mais jouais avec un groupe de rock/metal).


Il s'est très vite fait remarquer par sa virtuosité et par sa maîtrise de certaines techniques : aller-retour, economy picking & sweeping (souvent sur 2 ou 3 cordes).


Ce guitariste est un véritable showman qui est souvent critiqué pour créer toujours les mêmes morceaux et les mêmes plans mais il faut lui reconnaître qu'il a apporté beaucoup à la guitare et qu'il a inspire bons nombres de guitaristes ensuite.


Le morceau que nous allons voir est un morceau extrait de son 3e album : "Trilogy". On se trouve donc au début de sa carrière. Le solo est fait en une seule et unique prise, ce qui j'avoue force le respect. On peut même y déceler quelques rares légères imperfections qui pour moi atteste de l'authenticité.



Voici le morceau :


 

 


Et voici la tablature du solo :

 

 



Malmsteen, est un guitariste plutôt explosif, et il a tendance à avoir des solos toujours à fond. C'est un peu moins le cas dans celui là, et je trouve qu'il fait parti de ses solos les plus "abordables" mais il reste très technique.


Son solo est entrecoupé par le solo de clavier et quand il reprend, Yngwie se lâche un peu plus.


Son solo (les 2 parties) illustre bien ce que je disais au début dans ses techniques de prédilection, on y trouve de l'aller-retour, de l'economy picking et du sweeping sur 3 cordes.

 

 

 

 

SOLO # 4 : KNOW YOUR ENEMY – RAGE AGAINST THE MACHINE

Rage Against The Machine est un groupe assez important de la scène rock. Des morceaux très rythmiques en utilisant beaucoup de gammes pentatoniques et des gammes blues, donnant une sonorité très blues/rock.


Tom Morello, le guitariste de RATM, est un guitariste très original : il a un jeu vraiment atypique, il utilise sa guitare comme un DJ scratche, il utilise beaucoup de pédales qui altèrent son son et il sort des sons surréels.


Il a tendance à faire beaucoup de rythmiques funky avec des ghost notes. Il faut reconnaître qu'il est difficile de ne pas headbanger quand on entend un morceau de RATM, ils ont beaucoup de morceaux qui sont vraiment efficaces.


Le solo dont nous allons parler se trouve sur le morceau « Know your enemy », qui est un des plus célèbres de RATM (avec « killing in the name of »).


Je vous laisse découvrir le morceau :

 

 



Il est très difficile de trouver de bonnes tablatures de ce groupe sur le net car leur maison de disques les font retirer automatiquement.
Donc je ne peux pas vous en proposer pour ce morceau.


Tout d'abord vous pouvez entendre sur tout le solo ce sont « étrange » : il s'agit d'une pédale whammy qui pitche le son de votre guitare.


Vous pouvez entendre qu'au début il fait presque parler sa guitare, puis ensuite il envoie un plan en legato assez technique pour terminer à utiliser son killswitch (petit bouton qui coupe le son où le laisse passer en fonction de son état).


J'aime beaucoup ce solo à cause de son utilisation de sons non habituels et du résultat que ça donne.


Tom Morello pense toujours ses solos de façon rythmique, même s'il sait shredder, il pense d'abord rythme puis ensuite notes.

 

 

 

 

SOLO # 5 : CAFO – ANIMALS AS LEADERS



Alors, il est pas nouveau que j'aime Animals As Leaders et ce morceau particulièrement. Et j'avoue que j'adore les solos de Tosin Abasi et que je n'ai pas su vraiment choisir alors j'ai choisi un morceau que j'aime beaucoup !


Ce morceau était le titre le plus efficace du premier album d'Animals As Leaders.
Dans l'absolu je ne peux que vous conseiller de regarder tous les solos de Tosin Abasi car ils sont tous créatifs et qu'ils ont tous quelque chose d'original.

 


Tosin Abasi sait bousculer les codes et utiliser des techniques conventionnelles de façons non conventionnelles.
Ses arpèges, ses plans, ses changements de gammes, il exploite tout différemment et a donc des sonorités nouvelles !



Je vous laisse découvrir ce super morceau :

 


 

 

 

Voici la tablature du solo :

 

 

 


On peut voir un début de solo tout en douceur où il joue des notes précises pour marquer l'ambiance qu'il désire. Les notes sont longues avec de légers effets de jeu : bends et vibrés.
Ensuite un passage avec slide et sauts de corde avant de s'énerver totalement sur des plans mélangeant sweeping, legato et economy picking. Et c'est bien là qu'on sent tout le talent de Tosin Abasi car ses plans sonnent grave tout en restant très originaux.


Puis il finit par une technique que Tosin Abasi appelle le double arpeggio picking qui est en fait un arpège où chaque note est doublée. Cette technique n'est pas très dure mais elle nécessite un petit travail de propreté avant de l'exécuter correctement.

 

 

 

 

 



SOLO # 6 : WHISPERING A PRAYER – STEVE VAÏ


Là on rentre dans un sujet très compliqué qui là encore déchaîne les passions : Steve Vaï !
Ce monument de la guitare ne laisse lui non plus personne d'indifférent. Certains qualifieront son jeu de froid et sans « feeling ». Pourtant nous avons à faire à un des guitaristes les plus doués qui soit, avec une maîtrise de l'instrument, de l'harmonie et du rythme hors du commun.


Ancien élève du non moins célèbre Joe Satriani, Steve Vaï a retranscrit d'oreillela Black Page de Frank Zappa ce qui lui permit de rejoindre l'orchestre de Frank Zappa juste après avoir était diplômé à 18 ans de Berklee (meilleur école de musique du monde) avec les Félicitations spéciales du jury.


Tout ce petit CV pour comprendre que nous avons là, un musicien avec une musicalité très poussée, rien ne vous force à l'aimer mais il mérite qu'on y tende une oreille ouverte pour au moins s'en faire un avis honnête et ne pas se laisser bloquer par le fait qu'il joue vite.


Le morceau que nous allons aborder, n'a jamais été enregistré en studio et c'est pourquoi la version que nous allons écouter est live !


Il fait partie de ces morceaux les plus « simples » dans l'harmonie et dans la composition mais j'avoue adorer ce morceau. Il a côté épique que j'affectionne particulièrement !
Le solo est construit de façon assez standard sur le plan général avec un début calme et une montée en puissance au milieu.


Par contre une des particularités de Steve Vaï est d'arriver à enchaîner des plans mélodiques mais extrêmement différents et de les faire évoluer doucement.
Il utilise à merveille sa barre de vibrato et son jeu est d'une délicatesse rare tout comme il est explosif et puissant.



Enfin, je pourrais parler des heures de ce monsieur, voici le morceau :

 

 

 


Comme je l'ai dit plus haut, ce morceau n'ayant pas été enregistré en studio, il existe plusieurs versions live qui diffèrent légèrement, voici une tablature assez honnête mais où vous ne retrouverez pas exactement le solo de cette vidéo :

 




J'adore tout dans ce solo, la fluidité de son jeu, le moment où il répète son plan comme s'il l'avait raté, la montée, la redescente à la fin jusqu'à que tout retombe.

Vous pouvez remarquer comme les autres musiciens sont excellents parce qu'ils ne gênent pas son jeu mais le poussent, ils montent avec lui pour l'aider et ils descendent avec lui pour le guider.


Tout est exécuté avec précision et passion et ça rend le morceau majestueux !

 

 

 

 

CONCLUSION

 


Tout ceci n'est qu'un extrait de solos que j'aime et que je trouve pertinents à étudier. Comme je l'ai dit au début, ce sont avant tout des solos que j'aime et vous pouvez trouver des solos que vous aimez et qui ont ainsi des attraits à être étudier et analyser.


Le plus important dans tout ça, c'est de garder les oreilles et l'esprit ouverts ! Inspirez vous de tout ce qui vous plaît et appropriez-vous le ! Et surtout, respectez ce que vous êtes profondément c'est comme ça que vous jouerez le mieux et le plus « facilement ».
Bons solos !!!

 

 

 

Rédacteur : Sophian Alkurdi

 

 

p.s : Si vous souhaitez avoir les partitions sous forme GuitarPro ou les fichier originaux (image), merci de laisser un commentaire.


par Raff Dylan

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours

Les articles populaires