Débuter l'improvisation en guitare


Débuter l'improvisation en guitare

 

Que vous soyez guitariste débutant, que vous ayez de l’expérience ou que vous cherchiez à progresser, l’improvisation est toujours un exercice très formateur. Vous verrez d’ailleurs que ce n’est pas une notion réservée au haut niveau, loin de là. Au contraire, improviser même en début d’apprentissage est un très bon réflexe à prendre et ce, quel qu’en soit le résultat.

Dans cet article nous allons donc voir ce qu'est l'improvisation et comment commencer à en faire.

 

 

 

 

QU’EST-CE QUE L’IMPROVISATION ?



Effectivement, avant de vous donner des outils et des idées, il faut d'abord définir ce qu'est l'improvisation.
Prenons tout d'abord la définition Wikipedia :

 

« L'improvisation est un processus de création sans écriture préalable. »

 



Je rejoins cette définition : ce qui est improvisé est quelque chose de créé « sur le moment » sans que ça ne soit écrit.
Mais ça peut (et c'est le cas) se préparer. Nous reviendrons dessus plus tard.

Qu'est-ce que l'on crée dans l'improvisation ? Tout simplement de la musique … mais plus exactement il faut voir ça comme une histoire racontée par le biais de la musique. Donc il faut imaginer une structure à votre improvisation un peu comme la structure d'une narration. Mais nous développerons ça aussi ultérieurement dans l'article.



Pour commencer, je dirais qu'il faut chercher à faire des mélodies simples mais jolies. Et pour ça nous allons nous appuyer sur les outils de base de la musique : les gammes.


La majorité, la TRES grande majorité, des morceaux occidentaux (surtout dans la pop, la folk, le rock, ou la variété) utilise qu'une gamme par morceau et c'est une gamme majeure.

Pour savoir comment trouver la gamme du morceau, il faut l'analyser or ce n'est pas le sujet de cet article, mais nous verrons comment faire l'analyse d'un morceau dans un article ultérieur.

 

 

 

 



IMPROVISER AVEC LA GAMME MAJEURE

 


La gamme majeure est comme je l'ai dit la gamme la plus utilisée dans le milieu de la musique. C'est une gamme heptatonique (donc une gamme à 7 notes). La plus connue est celle de Do Majeure : Do Ré Mi Fa Sol La Si Do. Qui n'a jamais entendu cette célèbre comptine qui parle d'une puce dans le dos et qui monte et descend les notes de cette gamme.

Nous allons devoir rentrer rapidement dans les détails, mais ça aussi sera vraiment expliqué ultérieurement.
Pour faire simple, il y a 7 notes. A chacune de ces notes nous allons y attribuer un degré que l'on numérotera en chiffre romain.

 


Par exemple pour la gamme de Do Majeure :

 

Improvisation guitare sur la gamme de do

 

 


Donc pour faire simple, la gamme majeure de Do est la seule gamme qui contient strictement les notes Do, Ré, Mi, Fa, Sol, La et Si. Elle ne contient donc aucune autre note.

On peut remarquer une chose, dans chaque gamme majeure on peut utiliser 3 gammes mineures pentatoniques : celle du II ème degré, celle du III ème et celle du VI ème.

Donc pour un morceau en Do Majeur on peut utiliser les gammes pentatoniques mineures de Ré, de Mi et de La.

 


Vérifions pour voir si les notes coïncident :

 


Notes de la gamme de Ré mineure pentatonique : Ré Fa Sol La Do


Notes de la gamme de Mi mineure pentatonique : Mi Sol La Si Ré


Notes de la gamme de La mineure pentatonique : La Do Ré Mi Sol

 

 



On peut donc voir qu'il n'y a aucune autre note que celles de la gamme de Do Majeure dans ces 3 gammes mineures pentatoniques.


Alors, normalement vous devez vous demandez pourquoi toute cette soudaines démonstration. Simplement, parce que la gamme pentatonique mineure est très simple à utiliser et notamment à la guitare (comme nous avons pu le voir dans un article précédent).
En sachant ça, vous pouvez donc utiliser ces 3 gammes pentatoniques mineures pour improviser sur un morceau en Do Majeur.

 

Pour commencer je vous assure que c'est plus simple et que l'on arrive plus vite à un résultat plaisant et satisfaisant.

 

 

 

 


COMMENT DEBUTER L'IMPROVISATION A LA GUITARE ?

 

Pour être simple, il n'y a pas beaucoup de méthodes, il faut se lancer. Comme vu plus haut, vous prenez votre gamme pentatonique et vous jouez.

Et c'est bien là tout l'intérêt de l'improvisation : vous jouez ce que vous voulez tant que ça reste dans cette gamme pentatonique (c'est à dire tant que les notes que vous jouez appartiennent aux schémas des positions de cette même gamme).

Maintenant, il faut se lancer.

Commencez simplement et jouez une note puis autre … prenez les au hasard ou à la suite … tout est possible. Et vous verrez que petit à petit ça commencera à donner des mélodies. Bien évidemment, au début elles ne sont pas fantastiques mais comme disait Lao Tseu : « Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas. »

 

Vos premières mélodies ne seront pas forcément fantastiques mais les suivantes seront bien meilleures et ainsi de suite.

 

Dans tous les cas, il faut totalement vous décomplexer par rapport à vos premières improvisations. Le but étant de tester, de découvrir des mélodiques qui vous plaisent, des suites de notes intéressant et surtout : de vous faire PLAISIR !

 

Eh oui, on a tendance à l’oublier, mais la gratte, c’est pour se faire plaisir, alors amusez-vous, car de toute manière, au début vous vous entraînerez pour vous, alors pas besoin d’impressionner qui que ce soit ;)

 


Une fois que vous arrivez à développer des mélodies et que vous êtes à l'aise avec la gamme pentatonique mineure avec laquelle vous avez commencé, essayez de naviguer entre les 3 gammes pentatoniques que j'ai citées précédemment. Ça vous permettra de faire de nouvelles mélodies, plus riches, plus variées.


D'un point de vue technique, je vous conseille d’utiliser la même position de chaque pentatonique mineure sur votre guitare.

 

Par exemple, prenons la position 1 de chaque gamme pentatonique mineure en nous plaçons dans un morceau en Do Majeur :

 

Improvisation guitare sur la gamme pentatonique


 

Dans ce cas là on navigue beaucoup sur le manche de la guitare donc entre la case 5, la 10 et la 12. Ce qui force à couper un peu la mélodie … mais il faut reconnaître que c'est plus simple pour commencer.


Dès que vous êtes à l'aise avec cette façon de faire, il y en a une autre qui sera plus facile à aborder. On reprend le même principe que précédemment c'est à dire que l'on va naviguer entre les gammes pentatoniques mineures sauf que cette fois on va rester dans la même zone du manche.

 

Au lieu de passer de la case 5 à la case 10 ou 12 sur votre guitare, on va rester globalement sur la même zone de la guitare.

Je propose de rester aux alentours de la case 5 (d'autres solutions sont possibles mais pour l'exemple celle là me semble plus simple et plus rapidement maîtrisable sur votre instrument).

 


Voici donc ce que donne les 3 gammes :

 

Guitare improvisation sur 3 gammes différentes

 

 

Ca permet comme vous allez le remarquer en le testant sur votre guitare de changer aisément de gamme sans se perdre sur le manche : les démanchés n'étant pas toujours évident à faire proprement sans se tromper de cases.

 

Pour la gestion du rythme, pour commencer je pense qu'il ne faut pas trop se « prendre la tête ».

Par là je veux dire qu'il ne faut pas trop savoir quel débit de notes vous jouez (croches, doubles croches, noires, blanches, etc) mais simplement jouez ce que vous sentez ou ce que vous entendez. Ensuite quand vous serez plus avancé, vous pourrez anticiper les débits et bien les identifier.


Naturellement vous allez vous inspirez du rythme des accords et ensuite vous allez cherchez d'autres idées et c'est là que vous allez développer votre style, votre son, vos histoires … en bref votre sens de l'improvisation.

 

 

 

 


COMMENT DEVELOPPER L'IMPROVISATION ?

 


Il y a plusieurs chemins à prendre pour développer vos talents d'improvisateurs avec votre guitare.

Tout d'abord, travaillez vos techniques (aller-retour, sweeping, tapping, bends, vibrato, legato, saut de cordes, hybrid picking, etc) et ensuite appliquez ces nouvelles connaissances directement sur votre guitare dans un contexte d'improvisation.


Dans un autre temps, comme dit avant, développez votre sens du rythme (en travaillant au métronome bien sûr) et votre maîtrise des débits et placements des notes dans le temps.

Pensez aussi à connaître les gammes précédemment citées sur le manche, mieux visualiser les accords sur votre guitare, en fait, de mieux connaître votre manche.


Mais ce qui me semble essentiel, c'est d'aller vers ce que vous aimez, je veux dire, vers les musiciens que vous écoutez et que vous adorez et voir comment ils improvisent : analysez, retravaillez les plans et ressortez les sur une improvisation. Appropriez-vous les ! Arrangez les à votre façon de jouer. C'est comme ça que ce construira votre jeu, et ne vous inquiétez pas, le jeu évolue toujours.

 


N'oubliez jamais, que votre jeu est issu de qui vous êtes, de votre humeur, de votre énergie, de vos émotions et donc de votre ressenti.

Pour finir sur le développement de l'improvisation à la guitare, allez faire un tour du côté de la gamme majeure qui est plus riche que la gamme pentatonique mineure mais qui est aussi un peu plus dure à utiliser.


Pour vous lancer dans cette voie, je vous propose de reprendre ce qu'on a vu précédemment avec les gammes pentatoniques mineures sur la même zone du manche et d'en déduire une façon de jouer la gamme majeure de manière assez logique (car ce sera dans la continuité de ce qu'on a vu avec les gammes pentatoniques mineures).


On va simplement reprendre les 3 gammes pentatoniques mineures sur la même zone du manche et les assembler dans une même gamme. Pour rappel on avait vu avec la gamme de Do Majeure et donc les gammes pentatoniques mineures de La, Ré et Mi.

 

Voici ce que ça donne :

 

 

 

 

Si vous connaissez bien les positions vues précédemment, celle-là sera très facile à apprendre et donc à utiliser.

 

 

CONCLUSION


Pour conclure, je dirais que l'improvisation à la guitare est facile à débuter, il faut juste vaincre ses a priori et se lancer … le plaisir vient assez vite.
Pour explorer tout cet univers vous pouvez chercher des Backing Tracks sur le net et les tester les explorer !
L'improvisation est la forme de jeu la plus intéressante car elle éprouve le jeu, les techniques, le rythme, les sensations et le contrôle des émotions. Je ne peux que vous recommander d'improviser et si possible faites le en groupe c'est encore plus jouissif et créatif.


La guitare est un formidable instrument et l'improvisation lui permet d'en exploiter tout son potentiel, allez voir comment Steve Vaï, BB King, Guthrie Govan, Stanley Jordan, Biréli Lagrène font parler leur instrument et vous verrez que c'est tout autant de façon de raconter une histoire …

 

Maintenant c'est à vous de raconter votre histoire !;-)

 

 

 

Rédacteur : Sophian Alkurdi

 

 


par Raff de HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Quicksilver66
    Quicksilver66

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    Perso, quand j'avais commencé à improviser, je ne savais pas par où commencer. Je suis donc aller décortiquer les solos de mes artistes préférés. J'empruntais leurs licks et j'essayais de faire une petite mélodie avec.

  • Photo de profil : Saverio
    Saverio

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Rassembler la gamme de Do Majeure et les gammes pentatoniques mineures de La, Ré et Mi pour moi été une révélation... je retrouve plein d'air connus... Super
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    C'est clair
    Bon week end et bonne guitare Saverio.

  • Photo de profil : tounus
    tounus

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Pop
      Pop
    super sophian

    j'adore l'improvisation je maitrise bien les 5 positions de la penta mineure c'est vraiment super sympa de naviguer entre en placant beaucoup d'effets de jeu

    je bosse la gamme blues en ce moment, des cours sur la gamme majeure serait les bienvenus

  • Photo de profil : DFFlo
    DFFlo

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Metal
      Metal
    • Hguitare style Pop
      Pop
    très bon article, et je confirme que c'est en improvisant que j'ai réussi à apprendre mes accords ouverts et à les enchainer et je me faisais plaisir car j'avais l'impression de créer quelque chose d'incroyable haha ! là j'en suis à improviser sur la gamme penta mineure position 1 + quelques effets de vibrato, bon il y a du boulot mais c'est vrai que ça aide beaucoup à se sentir libre sur le manche et à mieux connaître sa guitare
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    Merci pour ton retour DFFlo C'est vrais que l'impro aide beaucoup et c'est coool à faire. Plus on en fait et plus ça devient facile. (comme pour tout en fait )

  • Photo de profil : Lucien78
    Lucien78

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Jazz
      Jazz
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    merci pour cette article, il est motivant.


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours