Les renversements d'accords à la guitare

Raff de HGuitare     20/01/23     2

Les renversements d'accords à la guitare

On connaît toutes et tous le café renversé. Eh bien, ça tombe bien, car cela n'a rien à voir pour les accords en guitare. Dans cet article, nous allons expliquer ce que sont les renversements d'accords et nous verrons des exemples pour mieux les comprendre et dans quel champ d'action cela pourrait vous être utile.
Tiens... avec tout ça, j'ai une soudaine envie de café, moi !


QU'EST-CE QU'UN RENVERSEMENT D'ACCORD ?

Avant de répondre correctement à cette question, il faut comprendre ce qu'est un accord. On a déjà parlé d'accords et notamment de triades et je vous invite à relire l'article sur les triades (dans tous les cas, ça ne fait jamais de mal) pour vous rafraîchir la mémoire.

Déjà, qu'est-ce qu'un accord au sens le plus large ? 

Dans sa définition, un accord c'est un groupe de notes jouées en même temps (ou égrainées comme dans un arpège) et plus exactement d'au moins 3 notes différentes. 

Exception faite des power chords : ces derniers ne sont pas considérés comme des accords (même si leur nom prône le contraire).

Un accord contient au moins 3 notes, donc, et cet accord a toujours une note que l'on appelle la fondamentale. C'est d'ailleurs cette note qu'on retrouvera dans le nom de l'accord par exemple : Do pour Do M ou Do m, Fa# pour Fa# 7, Si b pour Si b sus2sus4 etc.
Dans sa forme « standard » dite forme fondamentale, l'accord aura comme note le plus grave. La fameuse fondamentale. Ça permet d'ailleurs à l'oreille de reconnaître plus vite la fondamentale et de mieux entendre l'accord et reconnaître sa nature.

Un accord est donc souvent dans sa forme fondamentale : avec la fondamentale qui sera la note la plus grave, mais ce n'est pas toujours le cas et c'est ça que nous appelons un accord renversé.
Pour faire simple, un accord renversé est un accord dont la note la plus grave n'est pas la fondamentale.
Définition simple et sans exception ! 

Un renversement d'accord sera donc le fait de prendre un accord et de ne pas avoir la fondamentale en note la plus grave.


POURQUOI RENVERSER UN ACCORD ?

Ah, question très intéressante. Déjà, rappelons qu'un accord dans sa forme fondamentale est dans son état le plus stable, le moins dissonant possible. On peut renverser un accord pour créer une tension ou une dissonance.

On peut aussi renverser un accord pour créer un effet dans les graves. Pour démontrer cette idée, il y a dans le jazz une pratique qui fait que dans certaines suites d'accords, en les renversant, on crée une descente chromatique (demi-ton par demi-ton) ce qui musicalement crée une émotion très intéressante.
Bien évidemment c'est un exemple précis, mais le fait de renverser pour créer un effet, une mélodie ou plus simplement un enchaînement précis dans les graves est quelque chose de courant.

On peut également renverser un ou des accords pour conserver la note grave entre 2 accords par exemple je joue un accord à l'état fondamental qui a un Mi comme basse/fondamentale et j'enchaîne avec un accord qui contient le Mi aussi (mais pas comme fondamentale) mais que je vais placer en basse (note la plus grave) pour conserver une continuité. Ce qui crée un effet de changement d'accord particulier puisque l'oreille entend un changement d'accords mais elle entend aussi que la basse ne change pas. C'est une façon d'adoucir un changement d'accords.

Pour schématiser si on renverse un accord c'est dans un intérêt musical. On peut le voir comme une possibilité ou comme un outil mais dans tous les cas c'est pour servir la musique ou le propos du morceau.


COMMENT SE NOTE UN ACCORD RENVERSÉ ?

Un accord renversé se repère facilement grâce à ce petit « / ». En effet, un accord renversé se note en mettant l'accord noté « normalement » et puis un petit « / » et derrière on marque le nom de la note qui sera la basse. D'ordinaire on ne met pas le « / » ça veut donc dire qu'on est dans la forme fondamentale et que la note la plus grave est la fondamentale (qui est déjà notée dans le nom de l'accord).

Par exemple :
➜ un Do Majeur, ou accord de Do, si on le renverse ça peut donner : Do/Mi ou Do/Sol
➜ un Do mineur : Do m/Mi b ou Do m/ Sol

Pour rappel après le « / » c'est forcément une note seule et non un accord. Ce qui d'ailleurs permet d'identifier plus facilement les suites d'accords, des renversements d'accords.

Voyons en image :

renversement d’un accord de do 

Nous pouvons très bien voir dans ces cas comment se note le renversement. Mais vous pouvez voir que je suis resté sur une idée de 3 cordes mais bien évidemment un renversement peut s'appliquer sur un accord de 3 notes mais jouées sur plus de 3 cordes.
Continuons avec notre fameux accord de Do Majeur mais cette fois joué sur plus de cordes que ça :

renversement d’un accord de do 2

Dans cet exemple, nous pouvons bien voir en regardant la basse qu'on peut renverser facilement et pas besoin d'apprendre des tonnes de choses.
Rappelons que les notes Do, Mi et Sol font partie de l'accord de Do Majeur.
Sur le premier accord, on a un bon vieux Do Majeur classique, le second c'est un Do Majeur où on joue également la corde de Mi grave à vide, donc la note la plus grave est bien le Mi.
Dans le 3e accord on rajoute à notre accord de Do Majeur standard la case 3 de la corde de Mi grave, et donc la note que l'on joue en plus est un Sol et c'est bien la note la plus grave donc la basse.

Pour la petite histoire, dans un groupe on peut jouer un accord renversé de plusieurs façons en ayant par exemple l'accord « normal » joué à la guitare mais la basse va jouer la note du renversement.
En gros la guitare peut faire un Do Majeur et si la basse fait un Mi ça nous fait un Do M/Mi et si la basse fait un Sol ça nous fait un Do M/Sol.


COMMENT RENVERSER UN ACCORD ?

Bon si vous avez compris, ce n’est pas bien compliqué, il suffit simplement de mettre en note la plus grave une note de l'accord mais qui ne soit pas fondamentale.
Dans l'absolu on peut renverser avec n'importe quelle note de l'accord, en pratique tous les renversements ne sonnent pas.
Tout d'abord la quinte juste se prête très bien en basse, la tierce est un peu plus dure souvent mais ça se fait. Dans le jazz on trouve parfois la septième en basse.
Il faut admettre que pour les autres notes, c'est plus dur, bon déjà parce qu'il faut qu'elles fassent partie de l'accord mais surtout car ça dissone très vite !


Pour renverser un accord, il y a plusieurs solutions :


PREMIÈRE MÉTHODE DE RENVERSEMENT

LA PLUS "COMPLIQUÉE"

Partir de votre basse et créer le reste de votre accord dessus, ça fait des nœuds au cerveau et les doigts souffrent avant d'arriver à un résultat.

Voici un exemple :

méthode d’un renversement à la guitare

Bon, vous pouvez voir que ça pique un peu les doigts et qu'il faut se creuser la soupière pour sortir ces accords...

 

DEUXIÈME MÉTHODE DE RENVERSEMENT

LA TECHNIQUE "À TÀTONS"

Partir d'une forme facile de l'accord et voir si l'on peut rajouter la basse que l'on désire. Cette technique ne marche pas à tous les coups mais elle a le mérite de donner des solutions facilement.

Un petit exemple ?

technique de renversement à la guitare

Les formes sont ici, plus « jouables » et on peut voir l'idée de départ (le Ré Majeur classique pour le premier et le La Majeur classique pour les 2 autres) mais elles restent assez rares et comme dit plus haut cette technique ne marchera pas avec tous les accords. Donc elle est à garder sous le coude, mais à utiliser parfois.
Je vous invite à maîtriser également la 3ème méthode, qui est selon moi la plus intéressante.

 

TROISIÈME MÉTHODE DE RENVERSEMENT

LA PLUS "COMPLÈTE"

Dans la 3e technique on va tronquer l'accord, si possible à la note que l'on veut (la basse désirée), ou alors on peut bouger la note la plus proche pour aller vers cette basse.
Je pense que des exemples vont vous aider à mieux comprendre :

renversement d’accords à la guitare

Dans ce dernier exemple j'ai pris des accords assez riches pour vous montrer l'efficacité de cette technique mais bien évidemment ça marche sur de plus simples triades, c'est même très efficace.
On peut même cumuler la technique 2 et la 3 pour s'offrir encore plus de possibilités.
Bien évidemment pour maîtriser le renversement vous devez soit maîtriser les intervalles et donc les fonctions des notes ou alors connaître le nom des notes sur votre manche (ou pouvoir facilement retrouver leurs noms).


LES NOMS DES RENVERSEMENTS

Pour finir en beauté avec un peu de théorie barbare, sachez qu'il existe une nomenclature concernant les noms des renversements, ce n'est pas nécessaire de la connaître (loin de là) mais sachez que ça existe.

Tout d'abord, il y a l'état fondamental avec la fondamentale de l'accord en basse. En gros, l'accord standard comme on l'apprend au début ;

Il y a ensuite le premier renversement où la tierce sera la basse (fonctionne pour les triades et les tétrades) ;

Il y a le 2e renversement où la quinte sera la basse (fonctionne pour les triades et les tétrades) ;

Il y a le 3e renversement où la septième sera la basse (ne fonctionne que pour les tétrades) ;

Et enfin il y a le 4e renversement où la seconde sera la basse (ne fonctionne que pour les accords à 5 sons avec fondamentale, tierce, quinte, septième et seconde (ou neuvième c'est pareil)).

Je le répète ce dernier passage est très théorique et il n'est vraiment pas nécessaire de le connaître, sachez juste que ça existe, c’est largement suffisant.

Maintenant je vous invite à renverser les accords de vos morceaux préférés pour voir ce que ça peut donner (et vous faire votre propre idée sur les renversements). 

Amusez-vous bien ! ;-)  

 

Rédacteur : Sophian Alkurdo
.
.
.
🎸

Commentaires
  • Photo de profil : Capie
    Capie

    Bonjour Sophian,

    Super article, comme d'habitude... merci bcp!

    Petit question : n'y a-t-il pas une coquille sur la deuxième méthode de renversement, A7/G ? J'aurais dis corde de sol en 0, c'est annoncé en 2 sur le schéma...

    Bon week-end!🤘

    • Photo de profil : Sophian
      Sophian
      Prof

      Salut Capie,

      Le 3 sur le corde grave est la 7e mineure donc l'accord est bien un La 7 (renversé sur le sol) donc un La 7/ Sol.
      Néanmoins je sais que certaines personnes l'écrivent La / Sol malheureusement cette méthode (qui décrit plus la façon de le jouer) ne donne pas la nature exacte de l'accord, ce qui me semble dommage puisque le lecteur manque une information.

      Bonne semaine
      Sophian


LES COURS DE GUITARE les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours