Créer son plan de travail à la guitare

Raff de HGuitare     07/06/22     9

Créer son plan de travail à la guitare

Malgré l’amour et l’effort que l’on peut dédier à la guitare, à son apprentissage et au développement de son identité musicale, une journée n’est composé que de 24 heures. Après avoir déduit le temps que l’on passe au travail, à l’école, à réviser, à finir des dossiers professionnels ou bien encore le temps passé avec sa famille, il ne nous reste à la fin plus que quelques heures à consacrer à soi-même et à nos passions. 


Nous ne sommes pas tous comme Steve Vai et ses 10 heures de guitare et de travail musical quotidien lors de sa jeunesse. Cependant, cela n’est pas un problème si vous voulez progresser et améliorer votre jeu de guitare, votre composition ou bien encore le nombre de styles musicaux que vous souhaitez maîtriser. 

Dans cet article je ne vais donc pas vous montrez d’exercices mais plutôt une vision de COMMENT vous devriez travailler, en vous partageant quelques conseils et exemples de plan de travail et d’organisation possible pour développer votre apprentissage et votre jeu. 

Si vous débutez, cet article sera une mine d’informations pour vous car je vais recenser bon nombre de conseils et de méthodes pour améliorer votre organisation de travail et d’apprentissages, ce qui vous permettra de gagner du temps et en efficacité. 


SE DONNER DES OBJECTIFS ET SE POSER LES BONNES QUESTIONS

Dans quel style souhaitez-vous évoluer ? Où en êtes-vous actuellement ? 

Votre but futur est-il de jouer pour votre propre plaisir ? Faire des covers sur internet ou bien des concerts live avec votre groupe ou vos amis ? Quelle technique voulez-vous développer ? Comment pourriez-vous améliorer votre jeu ou votre sens musical ?

se donner des objectifs à la guitare

Vous avez l’idée, le but est de se remettre en question et se demander où est-ce que l’on veut aller avec son instrument et qu’est-ce que l’on souhaite faire avec. 

Une voiture ne sert à rien si elle n’a aucune destination, l’exemple vaut de même pour la musique. Si vous aimez le funk ou bien le reggae et que vous souhaitez vous diriger dans ces styles-là, vous aurez alors une base de techniques, de théorie et de pleins d’autres choses à apprendre et à découvrir qui seront bien différentes d’une personne souhaitant évoluer dans le métal ou le jazz. 

Choisissez donc des objectifs à court, moyen et long terme qui sont réalisables selon le temps et l’importance que vous accordez à la musique dans votre quotidien pour ne pas vous sentir découragé. Se donner des objectifs permet également de s’y attacher et ne pas perdre l’envie de jouer de la guitare. Pour la nouvelle année 2021, je me suis donné comme résolution de parfaire ma technique au sens large et d’apprendre beaucoup plus de la théorie musicale pour affiner mes compositions et mon improvisation.

Si vous êtes un mordu de guitare et de musique, je vous conseillerai vivement de prendre le temps de réfléchir à vos objectifs et de les noter sur une feuille. Ensuite, coller celle-ci sur votre porte, votre frigo, votre salle de musique, où n’importe quelle pièce que vous fréquentez souvent. Cela permettra à vos yeux et votre cerveau de voir tous les jours les objectifs que vous vous êtes fixés et ainsi de ne pas les abandonner.


TRAVAILLER QUOTIDIENNEMENT SON JEU DE GUITARE

C’est bien beau d’avoir des objectifs, cependant il va falloir travailler et se concentrer dessus pour pouvoir les réaliser et montrer aux autres de quoi vous êtes capable. 

La régularité est essentielle si vous voulez parvenir aux objectifs préalablement définis. 

Le temps de travail quotidien idéal que je conseille pour tous niveaux confondus est de 45 minutes minimum à 2 heures maximum par jour. 

Rien que le fait de se mettre sur sa guitare 45 minutes par jour (ce qui est largement réalisable on ne va pas se mentir) permet d’acquérir un temps de jeu de 5h25 à la fin de la semaine, ce qui n’est pas négligeable si vous voulez progresser.

S’entrainer régulièrement à la guitare


Essayez de travailler dans un environnement calme, qui vous permet d’uniquement vous concentrer, pendant ces 45 minutes minimums, sur votre instrument. 

Mettez-vous à l’aise, que ce soit physiquement et mentalement et lancez-vous.

Maintenant vous allez me dire : « Comment je fais pour optimiser mon temps de jeu afin d’en tirer le plus de bénéfice possible ? » et je vais vous répondre via les 2 prochains conseils à Créer un plan de travail et adopter une routine !


CREER UN PLAN DE TRAVAIL EFFICACE

Créer un plan de travail va vous permettre par la suite d’avoir une routine, et pour éviter que celle-ci ne devienne répétitive, prenez un peu de temps chaque fin de semaine pour trouver de nouveaux exercices et morceaux à travailler la semaine suivante etc…

Voici plusieurs plans de travail que je peux vous conseiller selon le temps joué par jour :

Plan N°1 pour 45 minutes – 1 heure par jour 

-       5 minutes d’échauffement

-       10 minutes de technique (alternate picking, sweeping, tapping, hybrid picking…)

-       15 minutes d’apprentissage d’un nouveau morceau

-       15 minutes d’improvisation sur un backing track  

-       15 autres minutes à répartir sur ce que vous voulez selon vos besoins


Plan N°2 pour 1 heure – 1h30 par jour

-       5 minutes d’échauffement

-       30 minutes de technique

-       25 minutes d’apprentissage d’un nouveau morceau

-       10 minutes d’improvisation sur un backing track

-       20 minutes de théorie musicale / composition / à répartir sur les autres


Plan N°3 : Voici mon plan de travail personnel à hauteur d’1h30 – 2h30 par jour  

-       5 minutes d’échauffement

-       45 minutes de technique

-       30 minutes d’apprentissage d’un nouveau morceau

-       15 minutes d’improvisation

-       40 minutes de théorie musicale / composition / MAO 

-       15 minutes à répartir selon mes besoins du moment 

 

Comme vous pouvez le constater, les points à travailler ne changent pas, seul le temps consacré est plus ou moins conséquent selon le temps dont vous disposez.

Évidemment, vous pouvez modifier ces types de plans et créer les vôtres d’A à Z pour que ceux-ci correspondent parfaitement à vos besoins selon votre environnement, votre envie de progresser, vos objectifs etc…

Vu comme ça, les temps vous paraissent peut-être moindres, mais n’oubliez pas que ces plans de travail doivent être exécutés quotidiennement pour être efficace. Le site regorge d’ailleurs de nombreux exercices que vous pourrez incorporer dans votre plan de travail donc n’hésitez pas à faire un tour pour gratter à droite et à gauche ce qu’il vous faut.


ADOPTER UNE ROUTINE ET S’Y TENIR

Avoir une routine est important pour se familiariser et évoluer avec son instrument.

Cela permet de gagner du temps et d’avoir une habitude qui, au fil du temps, sera ancrée dans notre tête et, inconsciemment, nous redirigera constamment vers notre instrument. Cela peut-être après votre travail, après manger, après avoir pris votre douche ou bien avant d’aller dormir. En adoptant une routine vous adoptez une sorte de style de vie qui fera partie intégrante de vous et le plan de travail vous fera progresser chaque jour sans que vous vous en rendiez compte. 

N’hésitez pas à vous filmer une ou deux fois par semaine lorsque vous jouez un morceau ou pratiquez un exercice. Regarder la vidéo quelques semaines plus tard et vous constaterez de nouvelles améliorations. La guitare est un instrument compliqué et long à maîtriser donc soyez patient et vous atteindrez, qu’importe votre âge ou votre expérience en musique, vos objectifs.


PARTEZ A LA DECOUVERTE : LA CURIOSITE N’EST PAS UNE MAUVAISE CHOSE

dessin d’un concert à la guitare sur scène

Mon dernier conseil est le suivant : soyez curieux !

Écoutez des styles qui sortent de votre quotidien, entraînez-vous ne serait-ce qu’un peu à jouer des musiques complètement différentes. Ne vous mettez pas de barrière quant à votre culture musicale, celle-ci joue énormément sur votre style de jeu et votre façon de composer donc soyez ouvert à tous pour vous diversifier et vous améliorer. 

Ce qui compte pour faire des progrès, ce n’est pas forcément le temps que l’on passe, mais la régularité à travailler. Une personne qui travaillera sa guitare 5 heures sur un week-end ne sera pas forcément plus compétente que quelqu’un s’entraînant tous les jours 30-45 minutes.

Cependant, si vous avez en tête un objectif à but professionnel dans le domaine de la musique, il n’y a dans ce cas-là aucun remède : il faut travailler longuement et durement pour tirer son épingle du jeu et montrer que votre originalité ou votre technique dépasse celle des autres. 

 

Rédacteur : Hugo

.
.
.
🎸

Commentaires
  • Photo de profil : Rama
    Rama

    Merci pour ces conseils ! C'est nécessaire cette piqûre de rappel sur la régularité et le fait de se fixer un objectif. Je vais essayer de mettre au mieux en application.

  • Photo de profil : Sandy26
    Sandy26

    Merci pour cet article ! c'est vrai, une bonne organisation et une régularité au quotidien c'est super important ! Moi même j'ai "perdu" du temps à m'éparpiller à droite à gauche sur des tutos de tout thèmes, sans vraiment les appronfondir ou les travailler régulièrement ; c'était le bordel, faut le dire ! et au final cela n'a pas été très constructif et en plus, je me démotivais parce que je n'arrivais pas à progresser, je me sentais nul !

    D'ailleurs j'en profite pour remercier Hguitare pour ces cours (j'avais besoin d'être cadrée, lol !)

    • Photo de profil : Raff de HGuitare
      Raff de HGuitare

      C'est sûr que le plus difficile, lorsqu'on a pas ou peu de structure d'apprentissage, c'est de savoir quel cours faire à quel moment, et ne pas s'éparpiller.

      C'est justement en priorité ce qu'on essaie de faire sur HGuitare, pour garder la motivation intacte !

      😊

  • Photo de profil : Biloute
    Biloute

    Salut les gens.

    Merci pour ce superbe article et les conseils.

    Simplement ce faire plaisir est le principale et la meilleure des motivation.

    ;-)

    • Photo de profil : Raff de HGuitare
      Raff de HGuitare

      Avec plaisir, Biloute !

      Et oui tu as tout à fait raison ; il ne faut jamais oublier que jouer de la guitare, c'est avant tout pour se faire plaisir 😉

  • Photo de profil : LucH
    LucH

    Excellent, faut se le redire....ca devient facile de tourner en rond et de perdre ses objectifs sans plan de match.....

  • Photo de profil : Bertrand *
    Bertrand *

    Bonsoir,

    Merci pour cet article, 

    Vraiment très intéressant. 

    Merci HGuitare pour tous ces bons conseils .

    Très motivant !

    • Photo de profil : Raff de HGuitare
      Raff de HGuitare

      Avec plaisir Bertrand, ravi de savoir que cet article te soit utile !


LES COURS DE GUITARE les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours