Le Hammer-on en guitare


Le Hammer-on en guitare


La guitare c’est des accords, c’est des rythmiques mais c’est aussi et surtout des techniques de jeu presque particulière et unique à l’instrument. Nous allons donc au travers de cette série d’articles sur les techniques de jeu passer en révue ce qu’il faut savoir pour faire vivre au mieux votre belle gratte ! On débute par la technique du hammer-on : comment l’exécuter et surtout, comment la travailler.

 

LE HAMMER ON, C’EST QUOI ?

Le hammer-on (ou juste hammer) est une technique de jeu à la guitare. C'est une technique de legato (liaison de note) ce qui implique qu'on ne grattera pas avec le médiator ! C'est le plus important à comprendre, quand on pratique le hammer-on : il ne faut pas gratter la corde.

Cette technique permet de jouer une note sur une corde sur laquelle on a déjà attaqué pour une autre note. La note jouée par le hammer-on est forcément plus aiguë que la première.
Hammer veut dire marteau, c'est une bonne image pour comprendre cette technique.

Pour que ce soit plus parlant, voici un extrait audio de « comment que ça sonne, cette technique ! » :



Comme toutes les techniques de liaison, le son y est plus doux car la note n'a pas l'attaque du médiator. C'est intéressant de maîtriser ces techniques parce qu'elle change la dynamique de votre jeu et donne donc plus de profondeur à tout ce que vous faites. Autrement dit, ça contraste plus que si vous ne faisiez que gratter toutes les notes.
Cette technique nécessite une bonne puissance, c'est à dire de la force, mais surtout, déployée dans un temps le plus court possible. Donc vous n'avez pas besoin d'avoir des troncs d'arbre à la place des doigts si vous êtes réactifs et rapides.

 

COMMENT FAIRE UN HAMMER-ON ?

Le principe est assez simple, la première note est grattée et la seconde sera jouée par la main sur la manche (la main gauche si vous jouez en droitier), le doigt qui va appuyer la note va percuter la touche le plus fort possible. On peut même dire que l'on va aller jusqu'à la frapper mais juste avec un doigt (oui donc elle devrait s'en remettre).

Il est important de laisser le premier doigt appuyé sur la corde pour que la vibration persiste, ce qui permettra à la note frappée de résonner facilement. On peut faire un hammer sans avoir de vibration initiale mais ce sera plus dur à faire sonner et à vrai dire ça n'a vraiment d'utilité que dans de très rares cas.

Donc, le hammer-on peut se faire avec le majeur, l'annulaire ou l'auriculaire mais pas l'index car un doigts doit toujours rester appuyé et il n'y a aucun autre doigt entre votre pouce et votre index. (oui, on révise l'anatomie aussi)

Pour bien exécuter un hammer-on, le placement des doigts et surtout l'angle d'attaque du doigt qui « martèle » sont importants. Comme d'habitude, votre pouce doit être sur le bas de votre manche, bien droit, votre poignet doit être cassé vers le bas et les doigts doivent attaquer la touche le plus droit possible (le plus perpendiculairement à la touche possible).
Pensez à bien attaquer avec le bout du doigt et comme je vous ai dit à mettre toute la force que vous pouvez le plus vite possible.

Forcément quand on commence à travailler cette technique une chose va vous faire obstacle : la précision. On va se retrouver devant le dilemme suivant : soit je mets toute la puissance que je peux dans l'attaque mais je ne suis pas sûr de bien taper la corde, soit je vise correctement mais je ne pourrai pas y aller à fond.

Je vous invite à le faire quelques fois lentement pour calibrer puis très vite à tout donner. La précision va vite venir et à force de jouer vos doigts gagnent en précision qu'importe la technique ou ce que vous jouez.

Si cette technique vous intéresse, retrouvez notre cours dédié au Hammer-on, disponible dans le cursus 5 : APPRENDRE LA TECHNIQUE DU HAMMER-ON

 

Je vous propose maintenant d'écouter quelques plans contenant du hammer-on. N'oubliez pas, les techniques de liaison sont notées avec une accolade au-dessus (sur les partitions ou les tablatures). Il est courant de rajouter H. (Hammer) pour préciser la technique au dessus de l'accolade. Voici un exemple d’annotation de cette technique sur la partition issue du cours (lien ci-dessus) :

Annotation du Hammer-on sur une partition 

 

QUELQUES EXEMPLES « CONNU » DE HAMMER-ON

Allez, on commence nos exemples pour vous montrer concrètement ce que ça donne avec le riff de Layla de Derek and the Dominos (bientôt disponible sur HGuitare) :


 

Exemple 1 pour comprendre le hammer-on

 

Le riff en La mineur de Tribute de Tenacious D :


 

Exemple 2 pour comprendre le hammer-on

 

La montée à la fin du solo de guitare de Van Halen – Jump :


 

Exemple 3 pour comprendre le hammer-on

 

 

EXERCICES SUR LE HAMMER-ON

Maintenant je vais vous proposer différents exercices pour vous familiariser avec cette technique. Les exercices vont monter en difficulté. C’est parti !

EXERCICE 1

Dans cet exercice, nous allons commencer à explorer les bases du hammer. On va gratter à chaque fois la note sur la case 5 mais les autres cases ne doivent pas être grattées :

  • Les notes sur les case 6 doivent être jouées en hammer avec le majeur
  • Les notes sur les case 7 doivent être jouées en hammer avec l'annulaire


Chaque mesure peut-être répétée, je vous invite d'ailleurs à le faire. Vous n'êtes absolument pas obligé d'enchaîner les mesures. Travaillez le d'abord lentement mais toujours quand vous percutez, vous y mettez toute votre puissance.

Exercice 1 pour apprendre le Hammer-on

Bien évidemment, vous pouvez le faire sur d'autres cases, le faire aussi en remontant les cordes, en gros comme d'habitude vous pouvez tout à faire réadapter l'exercice.

EXERCICE 2

Dans cet exercice nous allons renforcer les doigts pour le hammer. Pour ça, nous allons répéter les hammer sur chaque corde et sur chaque doigt. Je vous conseille de les faire en rythme pour le début puis dès que vous êtes à l'aise vous les faîtes comme des trilles (l'enchaînement le plus rapidement possible de 2 notes).

On utilise les mêmes doigtés que dans l'exercice précédent.

Exercice 2 pour apprendre le Hammer-on

Là encore, je vous invite à répéter chaque mesure et là aussi vous n'êtes pas obligés d'enchaîner les mesures, vous pouvez tout à fait faire une coupure entre chaque mesure.
Et cette fois aussi, vous pouvez (et c'est même conseillé) changer de cordes et/ou de cases pour le tester dans plusieurs configurations.


EXERCICE 3

Dans cet exercice nous allons commencer à aborder le changement de cordes, sur le même écart. Cet exercice se fait bien en rythme, sur celui-là comme sur les précédents, quand vous serez à l'aise, vous pourrez changer le débit. Là il est présenté en croches mais vous pouvez vous amusez à le faire en triolets ou en doubles croches (ou avec d'autres débits mais c'est déjà pas mal avec ceux que nous avons évoqué) :

Exercice 3 pour apprendre le Hammer-on 

Là encore, la difficulté va être donc le changement de cordes et la précision de la main droite.
Garder le même débit va être aussi une chose à surveiller. Vous remarquerez que l'attaque se fait toujours sur le 5 (donc sur l'index) donc une note sur 2, c'est le genre de repère qui peut vous aider à vous caler rythmiquement.
Sur cet exercice vous pouvez faire des coupures toutes les 2 mesures (dès que ça change de doigts) mais je vous invite à tout enchaîner dès que vous le pouvez même si c'est lentement


EXERCICE 4

Dans cet exercice nous allons continuer ce que nous faisions dans l'exercice précédent, c'est à dire que nous allons cumuler le changement de cordes et les hammer-on. Sauf que contrairement au précédent exercice, nous alternons ici les doigts qui font le hammer-on. Les plans sont pensés par « montée ». Je n'ai pas listé toutes les combinaisons possibles pour les changements de doigts mais vous pouvez tout à fait en faire de nouvelles. Le débit peut être là aussi changé par contre essayez de tout faire au métronome, ce genre d'exercices commencent à devenir très concret quant à son utilisation possible (bien évidemment pas les montées en entier) dans des morceaux.

Exercice 4 pour apprendre le Hammer-on

Sur cet exercice, vous risquez d'avoir tendance à accélérer sur les dernières cordes, essayez de bien conserver le débit initial (et de vous aider du métronome). Profitez-en également pour vérifier la constance du débit : les notes frappées par le hammer-on sont souvent plus en avance qu'elles ne le devraient.


EXERCICE 5

Pour ce dernier exercice nous allons directement exploiter la gamme pentatonique en la cumulant avec les hammer-on. C'est un exercice assez courant mais néanmoins très efficace et qui enrichit le jeu. Les positions à 2 notes par corde de la gamme pentatonique se prêtent très très bien aux techniques de legato. Et c'est bien ce que nous allons voir. La montée est dans la continuité de ce que nous avons vu jusqu'ici, le retour par contre, car un peu les codes mais reste très intéressant et plus original que la montée.

Exercice 5 pour apprendre le Hammer-on

Les conseils que j'ai à donner sur cet exercice sont les mêmes que sur les autres exercices. Par contre, celui là je vous invite à vraiment vous l'adapter et le tordre dans tous les sens. La gamme pentatonique est un classique à la guitare et ce genre de plan est très efficace, vous pouvez donc en extraire plein d'idées tout aussi efficaces et qui donneront de la personnalité à vos solos ou même simplement à vos mélodies.

 

CONCLUSION

Nous avons fait un petit tour de cette technique. Prenez le temps de bien comprendre le geste à effectuer, la bonne force à adopter et concentrez-vous sur la précision (zone d’arrivée du Hammer). Evidemment, si cette technique vous intéresse, venez suivre le cours du Cursus 5 avec Lazy Dalagan qui va un peu plus loin dans ses explications.

Dans le prochain article nous allons aborder la technique voisine qui est le pull-off. A bientôt et martelez bien ;)

Rédacteur : Sophian Alkurdi

 


par Raff de HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Tonny
    Tonny

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Cool avec les exemples en pratrique.


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours