Le cycle des quintes


Le cycle des quintes


Dans cet article nous allons parler un peu plus théorie musicale, avec un le concept pas toujours très bien compris du cycle des quintes. Nous allons prendre les choses depuis le début pour ensuite vous aider à utiliser de manière logique et efficace ce système lors de vos prochaines composition, par exemple, ou tout simplement pour mieux comprendre la musique et sa « logique ». C’est parti !

 

AVANT DE COMMENCER, C’EST QUOI, UNE QUINTE ?


Même si ça peut paraître assez "bateau", il me semble important de redonner les bases, au cas où.

La quinte est un intervalle de notes. C’est donc l’écart qu'il y a entre 2 notes et il est ordinairement donné en tons ou en demi-tons

La quinte est le 4e note après la note de départ (que l’on appelle la fondamentale).

 

La quinte peut avoir 3 natures :

  • Diminuée (3 tons ou 6 demi-tons d’écart avec la fondamentale)
  • Juste (3,5 tons ou 7 demi-tons d’écart avec la fondamentale)
  • Augmentée (4 tons ou 8 demi-tons d’écart avec la fondamentale)

 

3 types de quintes sont possible : diminuée, juste et augmantée.

 

La quinte juste est la plus fréquente. La quinte augmentée est la plus rare (par exemple, il n'y en a aucune dans la gamme majeure)

Pour la notation, si la quinte est juste (nature par défaut) elle n’est pas mentionnée dans le nom de l'accord. Si elle est diminuée elle sera notée (b5) et si elle est augmentée elle sera notée (#5). La notation de la quinte (qui se fait si elle est augmentée ou diminuée) se fait toujours à la fin de l'accord et toujours entre parenthèses

On la retrouve dans l'accord de puissance (qui est noté 5). Cet accord de puissance, qui n'est pas techniquement un accord vu que pour qu'il y ait accord il faut qu'il y ait 3 notes différentes et que le powerchord (accord de puissance) ne contienne que 2 notes : la fondamentale et la quinte. Il est très fréquent de rajouter la fondamentale un octave plus haut, on trouve énormément ça dans le punk, par exemple.

La quinte juste, qui est donc celle que l'on retrouve dans l'accord de puissance et plus généralement dans la plupart des accords, a la particularité de gonfler le son, de donner de la puissance (d'où le terme accord de puissance ou power chord en anglais).


Pour faire simple, quand vous jouez une note, vous ne jouez pas qu'une seule fréquence, vous en jouez plein et certaines sont liées à la note. Il y aura la fréquence fondamentale et les autres qu'on appellera « harmoniques » (oui comme celles que l'on peut faire ressortir à la guitare). Et en gros, la première harmonique de la quinte est la même que la deuxième harmonique de la fondamentale ce qui crée une résonance et donc un gonflement du son.

Pour informations, plus on s'approche de la fondamentale (ou des premières harmoniques) plus c'est facilement perceptible à l'oreille.

Donc la quinte est un intervalle extrêmement important dans la musique. Elle nous permet de structurer les accords. Dans le jazz, il est courant de l'enlever d'un accord (à condition qu'elle soit juste) pour ne pas trop gonfler le son justement et laisser de la place aux autres instruments.

 

QU’EST-CE QUE LE CYCLE DES QUINTES ?

Le cycle des quintes est l'enchaînement de quintes JUSTES, et comme le monde est bien fait, on retombe sur la note de départ au bout d'un moment.
Pour rappel la quinte juste est 7 demi-tons plus haut que la fondamentale ( ou 5 demi-tons plus bas si on veut le voir en descendant).


Donc si on part du Do :

 

Tableau du cycle des quintes en partant de Do
 

Donc si vous remarquez bien, vous verrez que la première fondamentale est également la dernière quinte donc on a un cercle qui se ferme. C'est pour cela que l'on va parler de cycle.

Il est intéressant de remarquer également que si on lit le tableau de bas en haut on lit l'ordre des quartes justes et les plus habitués à la théorie d'entre vous sauront que la quinte juste et la quarte juste sont des intervalles complémentaires (autrement dit si on va chercher une note avec un intervalle en montant, on retrouvera cette même note en descendant avec son intervalle complémentaire).
Ce qui nous amène à voir que selon le sens de lecture on a le cycle des quintes et dans l'autre sens le cycle des quartes.


Si on reste dans la théorie et qu'on part du Fa en lisant vers le bas, on a l'ordre des dièses dans la gamme majeure (et à l'armure des partitions) :


Fa, Do, Sol, Ré, La, Mi & Si

 


Et si on part du Si et que l'on remonte, nous avons l'ordre des bémols dans la gamme majeure (et à l'armure des partitions) :


Si, Mi, La, Ré, Sol, Do, Fa

 


Bref, revenons à nos moutons, la plupart du temps, on voit une représentation du cycle des quintes sous le forme d'un cercle (ce qui est assez logique en fait) :

 

Un graphique utile pour le cycle des quintes

 



BONUS : Dans le sens horaire (sens des aiguilles d'une montre) on peut lire l'ordre des quintes et dans le sens anti-horaire (sens inverse au sens des aiguilles d'une montre) on peut lire l'ordre des quartes.

 

A QUOI SERT LE CYCLE DES QUINTES ?

Oui cette question est tout à fait légitime, je n'ai pas seulement essayé de vous asséner de la théorie pour le plaisir (quoique …), non, c'est bien pour que l'on voit des choses importantes.
Déjà, il me semble qu'il est important de trouver la quinte d'une note rapidement. Vous pouvez également vous aider de votre guitare.


Si vous êtes accordé de façon standard, vous prenez une note sur une des 3 cordes graves et la quinte se trouvera sur la corde en dessous 2 cases plus loin, par exemple 6 sur la corde de La (pour informations ça fait un Ré#) sa quinte juste sera le 8 (2 cases plus loin donc) sur la corde de Ré (la corde juste en dessous) et ça sera un La#.

Mais plus que simplement connaître ses quintes, le cycle des quintes à une autre utilité. Il permet de connaître une gamme voisine (ton voisin) d'une autre gamme.

Qu'est-ce qu'une gamme voisine ? C'est une gamme de même type – majeure ou mineure naturelle – mais qui a une note de différence avec la première (mais forcément elle n'aura pas la même fondamentale).
Autrement dit, la gamme de Sol Majeure est une gamme voisine de la gamme de Do majeure (sur le cercle Do et Sol sont à côté).


Pour que ce soit plus clair, regardons les notes qui composent la gamme de Do Majeure :

Do Ré Mi Fa Sol La Si


Regardons maintenant les notes qui composent la gamme de Sol Majeure :

Sol La Si Do Ré Mi Fa#



On voit bien que le Fa est la seule note qui change entre les 2 gammes (l'ordre n'importe pas), il est bécarre (non altéré) pour la gamme de Do Majeure et il est dièse pour la gamme de Sol Majeure

Ce que ça implique musicalement, c'est que quand on change de gammes dans un morceau (on module) on va forcément changer une ou plusieurs notes. Ce changement de notes va forcément créer une sorte de dissonance car l'auditoire s'attendra à une note précise et vous allez lui changer cette note (voire ces notes). Donc légitimement plus le nombre de notes qui change est grand, plus l'auditoire va être « dérangé ».


Avec le cycle des quintes vous savez que si vous modulez sur les 2 gammes voisines de la gamme sur laquelle vous êtes actuellement vous diminuerez le « choc » de la modulation.

J'en ai parlé un peu auparavant et je vais développer ici, ce cycle des quintes permet aussi de connaître l'ordre des altérations (dièses et bémols) dans les gammes majeures et à l'armure de votre partition.



Il vous faut savoir quelques petites choses d'abord :

  • Dans la gamme majeure, on ne peut pas avoir des dièses ET des bémols. C'est soit l'un, soit l'autre soit rien mais pas les 2.

  • Chaque nom de note devra être présent en une seule fois, ni plus ni moins. (vous devez avoir les noms Do, Ré, Mi, Fa Sol, La et Si qu'importe leurs altérations)

  • Pour le cas des dièses, le dernier dièse sera la sensible, (la septième majeure d'une gamme) donc la fondamentale sera un demi-ton après.

  • L'avant dernier bémol est celui de la note de la fondamentale.

  • Les gammes dont la fondamentale n'a pas d'altération auront des dièses (sauf Do Majeure qui n'a pas d'altération du tout et Fa Majeur qui a un seul bémol)


Oui, ça semble arbitraire comme ça mais ça vous évite de passer par les démonstrations pour comprendre le pourquoi de la règle.


Donc concrètement :


Pour les dièses :

Gamme de Do -» pas d'altération
Gamme de Sol -» 1 dièse : Fa#
Gamme de Ré -» 2 dièses : Fa#, Do#

Gamme de La -» 3 dièses : Fa#, Do#, Sol#
Gamme de Mi -» 4 dièses : Fa#, Do#, Sol#, Ré#
Gamme de Si -» 5 dièses : Fa#, Do#, Sol#, Ré#, La#
Gamme de Fa# -» 6 dièses : Fa#, Do#, Sol#, Ré#, La#, Mi#
Gamme de Do# (on choisira plutôt Ré b) -» 7 dièses : Fa#, Do#, Sol#, Ré#, La#, Mi#, Si#



Si on regarde attentivement on remarque que le dernier dièse suit l'ordre des quintes comme vu tout à l'heure et l'ordre des gammes suit lui également l'ordre des dièses (ce qui est logique vu qu'il y a qu'une seule note qui change à chaque fois).

 

Pour les bémols:

Gamme de Do -» pas d'altération
Gamme de Fa -» 1 bémol : Si b
Gamme de Si b -» 2 bémols : Si b, Mi b

Gamme de Mi b -» 3 bémols : Si b, Mi b, La b
Gamme de La b -» 4 bémols : Si b, Mi b, La b, Ré b
Gamme de Ré b -» 5 bémols : Si b, Mi b, La b, Ré b, Sol b
Gamme de Sol b -» 6 bémols : Si b, Mi b, La b, Ré b, Sol b, Do b
Gamme de Do b (on choisira plutôt Si) -» 7 bémols : Si b, Mi b, La b, Ré b, Sol b, Do b, Fa b



Là encore on remarque que les gammes suivent l'ordre des quartes (donc le cercle des quintes mais lu dans le sens anti-horaire) et les altérations également. Là encore si vous avez bien suivi jusqu'ici, tout ça est logique.

 

CONCLUSION

Donc ce cercle vous permet de connaître vos quintes et vos quartes, de connaître l'enchaînement de vos altérations sur les gammes majeures et mineures naturelles et sur les armures (dans les partitions) ainsi que les tons voisins (gammes voisines). Ça semble futile pour certains d'entre vous, mais c'est un outil puissant pour toutes personnes qui cherchent à composer ou à arranger des morceaux.


C'est également une des connaissances fondamentales du solfège « classique », donc ça peut être utile également pour toutes personnes cherchant à écrire des partitions (et non des tablatures) ou cherchant à intégrer un cursus classique.

Enfin, c'est un outil qui peut aider à la transposition pour certains instruments, par exemple les cors d'harmonie, cors anglais ou cors bassets qui sont en Fa ou encore les flûtes altos qui sont en sol, on peut utiliser le cercle des quintes pour les repasser en Do.

Je vous invite à tester tout ce que nous venons de voir sur votre instrument, c'est ainsi que ces connaissances prendront plus de sens et enrichiront votre jeu et votre compréhension de la musique.

 

Bon travail ! ;-)

 

 

Rédacteur : Sophian Alkurdi


par Raff de HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Tonny
    Tonny

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Merci Sophian, c'est très clair maintenant.

  • Photo de profil : fender13
    fender13

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    bonjour, cela mériterait un masterclass, avec la guitare pour appuyer la théorie et surtout conforter l'explication quinte /gamme !!!!

  • Photo de profil : MAP2310
    MAP2310

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Du coup, je me suis servi du cycle des quintes pour jouer tous mes DO, puis tous mes SOL, RE... etc, sur le manche. Cela me permet de connaître mes notes et de mieux me repérer. De quinte en quinte, c'est plus facile. Merci, Sofian.

  • Photo de profil : Matth216
    Matth216

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Punk
      Punk
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Eeeeuuuu oui, ok!

    Enfin .... Non.

    Bah non. lol

  • Photo de profil : petitpierre.julien
    petitpierre.julien

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Metal
      Metal
    • Hguitare style Jazz
      Jazz
    Merci Sofiane c'est assez clair ^^
    Photo de profil : petitpierre.julien
    petitpierre.julien

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Metal
      Metal
    • Hguitare style Jazz
      Jazz
    Sophian pardon

  • Photo de profil : mustang73
    mustang73

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Alors là............ je ne sais plus quoi dire..................S.O.S.
    Photo de profil : Raff de HGuitare
    Raff de HGuitare Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    haha ! T'en fais pas, si c'est pas clair encore. C'est de la théorie musicale et pour le coup, c'est pas primordial du tout. Tu auras tout loisir de revenir sur ça plus tard si c'est quelque chose qui t'intéresse vraiment


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours