Choisir son Pedalboard guitare


Choisir son Pedalboard guitare

 

Créées au début des années soixante, les pédales d'effets sont rapidement devenues la coqueluche de la plupart des guitaristes ! Il faut dire que ces petits boitiers métalliques aux couleurs bariolées, qui permettent de se façonner un son sur-mesure, ont véritablement quelque chose d'addictif.
Alors, on commence par s'acheter une pédale par-ci, une deuxième par-là, puis une troisième...

... et très vite, ça devient assez compliqué !!!! Câbles et transfos à brancher dans tous les sens, piles qui s'usent à tout va, pédales qui glissent quand on appuit dessus, galère pour apporter tout ce matériel aux répétitions...

Pour la plupart des guitaristes, la solution à tous ces inconvéniants tient en un seul mot : pedalboard !



Dans sa plus simple expression, le pedalboard est une planche sur laquelle vos pédales vont être proprement fixées, câblées et alimentées.
Les modèles haut de gamme proposent en outre de multiples options pour adoucir la vie du guitariste.
Bref, il y a plusieurs critères à prendre en compte pour être sûr de ne pas vous tromper.


Cet article va tenter de vous aider à y voir plus clair !

 

 

 

 

POUR UN BON PEDALBOPARD, CONNAISSEZ VOS BESOINS

 

Avant de songer à acquérir un pedalboard, il faut commencer par déterminer la surface qu'occupent les pédales d'effets que vous comptez utiliser en répète ou sur scène.

Pour connaitre cette surface, c'est simple : disposez vos "stompboxes" les unes à côté des autres sur le sol.


Tâcher de respecter l'ordre logique, à savoir :


Accordeur >>> Wah* >>> Compresseur >>> Distortion* >>> EQ/Octaver >>> Modulations (Chorus, Flanger, Phase, Pitch Shifter) >>> Trémolo >>> Pédale de Volume >>> Delay/Reverb


* certains préfèrent placer la wah-wah après la disto : tout est une question de goûts personnels !

 

 

Divisez maintenant ce serpentin en deux rangées. Dans la rangée du bas, mettez les effets dont vous vous servirez le plus (cette rangée est celle qui est la plus facile d'accès en conditions de jeu !).

Pour une estimation plus précise de l'espace total, connectez vos pédales entre elles en respectant l'ordre de chaînage indiqué plus haut. Vous avez pour cela la possibilité d'utiliser des câbles "patch" ou des adaptateurs double-jack mâles.

 

Des câbles Jack courts exprès pour votre Pedalboard

Voici des exemples de câbles de patch pratiques pour votre pedaloard.

 

 

À présent, mesurez la longueur, la largeur et la hauteur de la surface totale qu'occupent vos effets. Ce sont ces chiffres qui vous permettront de vous orienter vers un pedalboard aux bonnes dimensions !

Un petit conseil : pensez à anticiper vos futurs achats de pédale et à laisser de l'espace supplémentaire si nécessaire : il serait vraiment dommage de devoir racheter un nouveau pedalboard en cas d'expansion de votre "parc" de pédales !!...


S'il vous manque beaucoup de pédales d'effets que vous comptez inclure dans votre futur pedalboard, je vous recommande le site

http://pedalboardplanner.com/.


Il vous permet de simuler un pedalboard virtuel à partir de la plupart des pédales d'effets du marché. C'est vraiment très utile pour anticiper au mieux vos besoins !!!!

 

 

 

 

 

UN PEDALBOARD BIEN ALIMENTÉ, EST UN PEDALBOARD SAIN

 

Alimenter de multiples pédales d'effets peut s'avérer périlleux si on n'est pas bien organisé...

Pour commencer, oubliez l'alimentation par piles : en effet, vos "stompboxes" vont être fixées sur le pedalboard, et cela ne sera pas du tout pratique de les démonter à chaque fois pour remplacer les piles...

Le plus prudent semble donc d'opter pour une alimentation par transformateur... Mais là encore, ce n'est pas la solution idéale ! On peut très vite tomber dans l'anarchie : blocs transfos qui se chevauchent sur la multiprise, fils qui s'emmêlent, ronflettes indésirables...

 

Au final, la meilleure solution est belle et bien d'investir dans une alimentation universelle dédiée aux pédales d'effets ! Il s'agit d'un bloc qui permet généralement de brancher jusqu'à 8 pédales, en proposant différents voltages et une isolation de plus ou moins bonne qualité pour lutter contre les interférences.


Certains modèles vont même jusqu'à proposer la simulation d'une pile en fin de charge, ce qui peut être intéressant pour obtenir une sonorité granuleuse particulière avec certaines pédales fuzz ou wah-wah !


Pour une centaine d'euros, optez pour une Mooer Micro Power (68€), une T-Rex FuelTank (125€), une Voodoo Labs Pedal Power 2 (179€) ou encore une Strymon OJAI R30 (189€).


L'achat peut sembler onéreux de prime abord, mais il sera vite amorti !

 

Un exemple d’alimentation pour votre Pedalboard

 



Le bloc d'alimentation peut ensuite être fixé sur le pedalboard, ou en dessous pour gagner de l'espace.

Sachez également que certains pedalboard du commerce comportent une alimentation intégrée, qui permet de brancher vos pédales directement dans la planche ! J'y reviendrai un peu plus tard.

 

 

 

 

 

LE CHOIX EPINEUX DU PEDALBOARD QU’IL VOUS FAUT

 

Maintenant que vous avez déterminé la surface totale qu'occupent vos pédales branchées, ainsi que la manière donc vous comptez les alimenter, plusieurs options d'offrent à vous :

 

 

- UN PEDALBOARD "FAIT MAISON"

 

Étant donné qu'un pedalboard est une simple planche, il peut être tentant de le fabriquer vous-même, surtout si vous vous sentez l'âme d'un bricoleur !

Les avantages de cette démarche sont que vous aurez la possibilité de construire un pedalboard aux dimensions exactes dont vous avez besoin, tout en faisant des économies par rapport à un modèle du commerce.

 

Un exemple d’un Pedalboard fait maison.

Un exemple d’un Pedalboard fait maison.

 

 


De nombreux objets peuvent servir à l'élaboration d'un pedalboard "do it yourself" : panneau de contreplaqué, grand tiroir, valise, mallette de bricolage ou encore... un vieux skateboard ! Un petit conseil, néanmoins : veillez à ne pas choisir un matériau trop lourd, ce sont vos lombaires qui vous remercieront lors des déplacements !


Afin d'offrir un meilleur accès au footswitch de vos pédales, vous pouvez faire en sorte que votre pedalboard artisanal soit légèrement incliné en fixant une latte de bois à l'arrière.
Enfin, il faudra que vous trouviez un moyen de fixer vos pédales : par exemple avec des bandes de Velcro ou des bandelettes auto agrippantes.


Si vous souhaitez conserver intacte leur côte de revente sur le marché de l'occasion, évitez toutefois de coller le scratch directement sur vos pédales d'effets vintage (des traces de colle seraient du plus mauvais effet)... Une bonne parade consiste à utiliser des plaques adhérentes Scratch/My/Back, qui permettent de remplacer avantageusement la plaque arrière de vos pédales les plus précieuses !



La fabrication d'un pedalboard fait maison présente toutefois quelques points négatifs : il s'agit d'une activité assez chronophage, qui nécessite des outils et un certain savoir-faire. Si vous n'êtes pas très habile, vous risquez au final de vous retrouver avec un pedalboard au look quelque peu rustique...


Et il faudra aussi que vous trouviez un moyen pour transporter votre pedalboard (grand sac de voyage, flight case)...

 

 

 

- UN PEDALBOARD DU COMMERCE

 

Si vous êtes allergiques à la scie et au marteau, il vous reste la solution la plus simple : acheter un pedalboard du commerce !
Les magasins de musique proposent un large choix de modèles au look professionnel, qui répondront à tous vos besoins.

Certains pedalboards sont en plastique moulé, comme le Behringer PB600 (100€), et vous permettent d'encastrer directement vos pédales dans les cavités prévues, ce qui a pour avantage de vous éviter de devoir coller du Velcro à l'arrière. Attention cependant à vérifier que vos pédales sont bien au format prévu !!

 

Un Pedalboard classique de chez Behringer.

 


D'autres pedalboards, comme le Pedaltrain Classic 1 SC (115€), ont une structure en aliminium ultra-légère et résistante, mais nécessitent d'équiper vos "stompboxes" d'une bande adhésive.
Certains pedalboards sont particulièrement astucieux, comme le Stagg UPC-688 (50€), au format valise, ou l'Electro Harmonix Pedal Bag (32€), au format sac de sport !

 


Enfin, il existe des pedalboards comprenant une alimentation intégrée, ce qui peut être une très bonne solution pour vous épargner l'achat d'un bloc d'alimentation externe ! C'est le cas par exemple de la SKB PS 8 Powered Pedalboard (100€).

 

Le Pedalboard SKB PS 8 avec alimentation intégrée

 

 



L'un des gros avantages des pedalboard du commerce est qu'ils sont toujours vendus avec une sacoche ou une housse de transport, ce qui vous évite de devoir l'acheter à part.

Au final, le seul souci avec ce type de pedalboard est de trouver celui aux bonnes dimensions, et qui sera vraiment adapté au format de vos pédales.

 

 

 

 

- UN PEDALBOARD CUSTOM

 

Enfin, pour les plus aisés d'entre nous, évoquons la possiblité de faire construire un pedalboard "sur mesure" par un professionnel !
Certaines compagnies comme Trailer Trash ou West Coast Pedal Board vous offrent en effet la possibilité d'obtenir le pedalboard de vos rêves, parfaitement adapté à votre configuration particulière !

 

Un Pedalboard sur mesure et original de la marque Trailer Trash.

 


Bien sur, ce genre de service a un coût, qui s'élève généralement à plusieurs centaines d'euros.

Si vous optez pour la solution du "custom", veillez à bien anticiper tous vos futurs achats de pédales et à les indiquer à la compagnie que vous avez sélectionnée, afin qu'elle puisse en tenir compte !

 

 

 

 

CONCLUSION

 

Pour tout guitariste s'intéressant un tant soit peu aux effets, l'acquisition d'un pedalboard adapté à ses besoins est une étape quasi incontournable.

Entre un pedalboard spacieux et évolutif (mais qui prend beaucoup de place et qui peut s'avérer difficile à transporter...) et un pedalboard étroit mais peu évolutif, tout est une question de compromis !

Prenez bien votre temps pour choisir le bon pedalboard qui vous accompagnera de nombreuses années, et qui vous offrira tout le confort dont vous avez besoin pour briller sur scène comme en répétition !

 

 

 

Rédacteur : Sylvain Peter


par Raff Dylan

Commentaire(s)


  • Photo de profil : BAZIN30
    BAZIN30

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Intéressant. Moi j'utilise un pédalier multi-effets de Line 6 avec mon ampli Line 6. J'ai acheté la valise adaptée. Facile d'emploi. Existe-t-il vraiment une différence ?
    Photo de profil : Raff Dylan
    Raff Dylan Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    Une différence entre quoi et quoi ? Ton multi effet et des pédales à l'unité ? Complètement un autre monde. Le premier est d'un principe utilitaire en ce qu'il regroupe une multitude d'effet. Mais ceux-ci auront tous la "pattes" de la marque en question et parfois sont limités.

    Alors que les pédales à l'unité, c'est vraiment intéressant pour forger SON propre son. Car oui, une pédale d'effet de telle marque ne sonnera pas pareil qu'une autre marque.

  • Photo de profil : oursondessy1965
    oursondessy1965

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    super intéressant comme article

  • Photo de profil : Philgui
    Philgui

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Si je dois un jour me poser la question du pedalboard , j'aurai drôlement progressé à la guitare , il me faudra d'abord comprendre les effets, surement abordé dans les cursus ou pas, mais bon! avec HGuitare et surtout du travail de ma part , tout est possible ou pas.
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    En général on commence avec une petite pédale, puis on en trouve une autre, puis une 3ème...et pour finir on ne sait plus où les mettre

  • Photo de profil : mustang73
    mustang73

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Super article , pour moi qui pense a acheter mes premieres pedales, mais j' ai une question :

    Est-ce qu' un multi effet switcher ( ex boss ms-3 ) remplace un pédalier ou pas du tout ?

    Merci pour vos reponses et longue vie a hguitare

    Photo de profil : Raff Dylan
    Raff Dylan Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    Hello mustang73,

    Pour ta question, le MS-3 est un multi effet, donc si par pédalier tu entends ça, oui c'est la même chose. Avec comme avantage : "Le MS-3 est une machine puissante capable de gérer simultanément six pédales d’effet internes tout en intégrant trois de vos pédales externes préférées.".

    Les multis effets, c'est superbe pour se lancer dans le monde des effets, tester un peu les type d'effets, etc. Mais pour moi, rien ne vaut des pédales d'effet unitaire, qu'on aura alors personnellement choisi pour telle ou telle caractéristique.

    Mais encore une fois, pour te faire la main, tester plein de truc et t'éclater, c'est très bien ;)


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours