Enregistrement de sa guitare, comment faire ?


Enregistrement de sa guitare, comment faire ?

 

Tout guitariste qui commence quelque peu à maîtriser son art est habité de l’envie de le faire partager à la terre entière. C’est pourquoi il commence par épater ses amis, à la maison, puis il va intégrer un groupe, ou tenter d’en monter un. Ensuite, il va essayer de s’enregistrer, pour garder une trace de sa virtuosité, mais également pour diffuser sa créativité au-delà des frontières physiques de sa simple localisation.

Internet a ceci de positif qu’il permet à tout à chacun de se présenter au monde entier, et de permettre de faire connaître sa musique.

 

LES BASES DE L’ENREGISTREMENT

Il existe plusieurs façons d’enregistrer sa guitare : de la plus simple, à la plus technique, de la moins dispendieuse à la plus onéreuse …

Comme pour une recette de cuisine, il faut cependant prendre en compte trois ingrédients essentiels, peu importe la façon de procéder :

 

  • Un signal source: en l’occurrence, dans le cas qui nous intéresse, le son de votre guitare. Il va falloir le capter, pour l’enregistrer, et ensuite le traiter pour l’archiver, ou le diffuser.
  • Un système de captation: smartphone, micro instrument, micro pour guitare, caméscope, microphone d’ordinateur, carte son, préampli, multi effets, … des tas de solutions existent, avec un rendu de plus ou moins bonne qualité selon l’investissement qu’on y accorde.
  • Un séquenceur, ou enregistreur: soit par le biais d’un logiciel informatique (software), soit par le biais d’un enregistreur « physique » (hardware). Cependant, le traitement de fond se fait par voie informatique, il faut donc un ordinateur (PC, MAC, tablette …). Certains logiciels sont gratuits, parfaits pour se « faire la main », et d’autres solutions sont, quant à elles, payantes. Parfois très chères, elles offrent cependant des possibilités quasi infinies à celles et ceux qui en font l’acquisition.

 

Sur le forum de HGuitare, vous pouvez d’ailleurs écouter des prises de sons faites par certains des élèves, histoire de vous faire une idée.

 

ENVIE D'APPRENDRE LA GUITARE A VOTRE RYTHME, QUEL QUE SOIT VOTRE NIVEAU ET VOS GOÛTS ? CLIQUEZ CI-DESSOUS POUR CONSULTER LES COURS :

 

 

 

LES DIFFÉRENTES MANIÈRES D’ENREGISTRER SA GUITARE

Je vous propose d’examiner pas moins de cinq solutions, allant de la moins chère à la plus dépensière, afin de, petit à petit, maîtriser l’enregistrement de sa guitare, et entrevoir les joies du Home Studio.


 

  1. L’ENREGISTREMENT DIRECT POUR GUITARE ACOUSTIQUE

La méthode dite directe, c’est la plus simple, la plus accessible.

On retrouve ici les trois ingrédients cités plus haut : le signal source (la guitare acoustique), le système de captation (l’ordinateur), et le séquenceur (logiciel informatique dédié à la prise de son, voir ci-dessous).

 

A noter : l’ordinateur utilisé doit être équipé d’un microphone, et, si ce n’est pas cas, il vous est possible de connecter un micro pour instruments dans l’entrée du PC prévue à cet effet. Soit en utilisant l’entrée micro, donc, soit comme il est possible d’en trouver, en utilisant des micros en USB.

Il existe plusieurs modèles de microphones, notamment les micros chant, et les micros instruments. Leurs procédés de fabrication sont quelque peu différents les uns des autres. Nous vous recommandons donc, si vous faites de la prise de son, d’utiliser un micro externe dédié.

Par exemple : le micro Shure SM 57 LC (environ 110 € neuf), une des valeurs sûres de la prise de son en direct.

 L'enregistrement avec le micro pour guitare SM 57
l
e micro shure sm57, un classique !

 

 

A noter : il existe tout un tas de logiciels disponibles sur le marché, gratuitement.

Nous vous conseillons de les essayer, ne pas hésiter à les bidouiller, et trouver celui qui vous correspondra le mieux.

 

Nous vous conseillons également de commencer par l’un ou l’autre de ces logiciels, avant de passer à une version payante. En effet, les logiciels payants peuvent s’avérer réellement dispendieux. Ils sont en effet, pour une partie d’entre eux, réservés à un usage semi-pro à professionnel, et offrent tout un tas de possibilités dont vous n’aurez peut-être même jamais besoin.

 

Passer à un logiciel de ce type vous demandera donc une réflexion certaine sur vos besoins, vos capacités, et vos ambitions, avant de vous décider à en faire l’acquisition.

 

LES LOGICIELS GRATUITS POUR ENREGISTRER SA GUITARE

Intéressons-nous donc plus simplement aux logiciels disponibles gratuitement.

Nous vous conseillons, sur PC, de télécharger le logiciel Audacity. Simple, ergonomique, efficace, avec une très faible latence, il vous permettra de façon ludique, de faire vos premières prises de son aisément.

 

La latence ? C’est quoi ? Pour faire simple, la latence, c’est le temps de réponse (ou délai) que met votre système informatique pour restituer un signal sonore. Donc, plus un logiciel sera « gourmand », et plus il y aura de latence, s’il n’est pas programmé pour l’optimiser, voire la réduire à néant.

 

Si vous êtes sur système MAC, nous vous conseillons GaragBand : très pratique, disponible sur tout système Apple, ce logiciel ludique, simple et convivial est une des bases les plus complètes pour l’enregistrement d’instruments comme la guitare.

 

Comment ça marche ?

 

  • Il faut connecter son micro au PC, et y configurer les paramètres audio internes, afin d’éviter tout souci de sursaturation. Vous pouvez utiliser le micro de votre système informatique si ce dernier est qualitativement intéressant.
  • Si vous enregistrez une guitare acoustique : placer le micro (ou la tablette, par exemple) à quelques centimètres de la caisse de l’instrument.
  • Si vous enregistrez une guitare amplifiée : voir explications fournies au chapitre suivant.
  • Ouvrir le logiciel d’enregistrement, choisir la piste à enregistrer, et faire quelques essais de son avant de se lancer dans le vide. Un vumètre est en général affiché, vous permettant de constater que le signal que vous envoyez à l’ordinateur n’est ni trop faible, ni trop fort.
  • Lorsque vos réglages vous conviennent, enregistrez-vous!
  • Lorsque votre enregistrement est terminé, écoutez-vous! Vous prendrez alors conscience des petits défauts qui sont venus se glisser dans votre jeu. Peut-être devrez-vous refaire votre piste, partiellement, ou totalement. L’expérience gagnée alors vous sera à jamais précieuse.

 

+ Les avantages de ce système d’enregistrement de guitare sont sa simplicité, son coût très accessible, et l’expérience tirée de l’utilisation d’un logiciel d’enregistrement.

- Les inconvénients de cette méthode sont la qualité sonore de l’enregistrement, parfois très approximative, selon les conditions dans lesquelles on la pratique. En effet, certains bruits parasites peuvent venir se greffer au signal de votre guitare, cela dépendra en partie de la qualité du micro utilisé.

 

 

  1. LA MÉTHODE D’ENREGISTREMENT DIRECTE POUR GUITARE AMPLIFIÉE

La méthode est pour ainsi dire la même que la précédente, à ceci près que l’on rajoute un élément : l’amplificateur de guitare. C’est donc une méthode adaptée pour les guitares électro-acoustiques, ou électriques.

 

Comment ça marche ?

  • Brancher sa guitare à son ampli, dans une configuration habituelle de jeu.
  • Positionner le micro devant le haut-parleur de l’ampli, ou un des haut-parleurs du baffle.

 

A savoir que plus le micro sera proche du haut-parleur, et plus vous éviterez les bruits parasites (sons d’ambiance, environnement proche). Plus vous placez votre micro, pointé vers le centre du haut-parleur, et plus le rendu sonore sera brillant. Plus vous l’éloignez, et plus il sera sourd (mais avec un meilleur rendu des basses). Tout est ici, encore une fois, question d’appréciation personnelle du preneur de son (vous).

 

Voici des exemple de positionement de micro pour enregistrer votre guitare3 exemples de positionnement de micro sur Haut-Parleur.

 

A noter : si vous possédez plusieurs micros, et une carte son à plusieurs entrées, vous pouvez parfaitement réaliser plusieurs prises de son, en simultané, en ouvrant plusieurs pistes d’enregistrement sur votre logiciel séquenceur.

 

C’est d’autant plus intéressant lorsqu’on possède des micros de modèles différents. En effet, le rendu sonore peut quelque peu varier selon la marque et le modèle de micro utilisé. Ceci vous permettra donc, en une seule prise, d’enregistrer plusieurs pistes (deux, c’est très bien), en stéréo, si vous le souhaitez, et avec un signal légèrement différent, ce qui a pour conséquence de conférer une ampleur supplémentaire au morceau que vous enregistrez.

 

  • Connecter le micro à l’ordinateur
  • Ouvrir le logiciel d’enregistrement
  • Procéder comme expliqué au chapitre précédent

Le rendu de cette méthode peut être de qualité très acceptable, si l’on prend le temps de bien travailler les réglages de l’ampli, des éventuels effets de guitare utilisés, le placement du micro devant le haut-parleur, les réglages sur le logiciel d’enregistrement …

 

 

  1. LA MÉTHODE D’ENREGISTREMENT MINI HOME STUDIO

Beaucoup de fabricants de matériel pour la guitare (amplificateurs et multi effets) donnent à leurs produits tout ce qu’il faut aujourd’hui pour procéder à la prise de son sans recourir à l’enregistrement au microphone. On peut en effet connecter directement son ampli, ou son multi effets à son ordinateur. Ce système a tendu à se généraliser depuis quelques années, si bien qu’aujourd’hui, rares sont ceux qui ne proposent pas ce genre d’options.

 

De plus, ces fabricants mettent à disposition de l’acheteur, des logiciels à télécharger qui permettent de créer de nouveaux réglages de sons, et parfois même d’enregistrement.

 

Les pionniers en la matière ont été les fabricants d’amplificateurs à modélisations. Pour découvrir ce qu’est un ampli de guitare à modélisation, vous pouvez consulter cet article du blog.

Quoiqu’il en soit, pour optimiser la prise de son, nous vous recommandons l’utilisation d’une carte son externe, qui vous permettra de régler les niveaux d’entrée et/ou de sortie du signal, ce qui permettra aussi d’éviter la perte de qualité de ce dernier, et/ou la sursaturation due à un niveau d’entrée trop élevé.

 

Comment ça marche ?

  • Brancher sa guitare à son ampli, dans une configuration habituelle de jeu
  • Relier l’ampli à l’ordinateur, par la biais d’une carte son externe par exemple

 

OU

 

  • Brancher sa guitare à son multi effets,
  • Relier le multi effets à l’entrée de l’ordinateur, par le biais d’une carte son, par exemple (ou directement pour certains modèles conçus pour).

 

Les cartes son externes, plus communément appelées Interfaces Audio, relient, via port USB, votre ampli, ou multi effets à votre ordinateur, Mac, ou PC. Pour une tablette, si elle est équipée d’un port USB, ça fonctionne aussi. En revanche, pour une iTab, il faudra prévoir l’acquisition supplémentaire d’un gadget : l’iRig (voir ci-dessous).

Voici quelques exemples :

 

  • Interface audio Focursite Scarlet 2 Solo :

 La carte son externe focusrite, parfaite pour enregistrer votre guitare

 

Une interface simple et ludique, prête à l’emploi, parfaite pour les premières prises de son. Une entrée instrument (guitare), et une entrée micro (chant, par exemple), couplées à une très faible latence, font de cette interface l’un des produits phares de sa catégorie.

Prix de vente généralement constaté : 110 €

 

  • Line 6 Pod Studio UX-1 :

Pour la « modique » somme d’environ 120 €, retrouvez une interface aussi complète que la précédente, mais qui possède l’avantage supplémentaire d’être fournie avec le logiciel POD Farm 2 permettant de modeler le signal de votre guitare sur demande, sur mesure. Qualité et simplicité sont au rendez-vous de cette interface audio.

 

  • iRig HD :

Compter environ 50 € pour cet accessoire, vous permettant de relier votre guitare à votre iPad, sous GargaeBand notamment.

 

 

  1. LA MÉTHODE DU MINI ENREGISTREUR

Zoom sur les minis enregistreurs, devenus, depuis quelques années, des éléments nomades et très pratiques pour la prise de son en conditions « live ».

Un des produits phares de cette méthode d’enregistrement est le Zoom H4N PRO.

 

Le Zoom H4n, un cadeau à portée de main pour l'enregistrement de vos guitare

 

Ce produit a d’ailleurs été depuis détourné de son utilisation originelle par les interviewers, mais aussi par les étudiants, qui enregistrent ainsi les cours magistraux auxquels ils assistent.

Vendu aux alentours de 220 €, cet enregistreur réduit au maximum les bruits de fond, et permet un rendu de très bonne qualité, pour ce type d’appareil.

 

 

Comment ça marche ?

  • Branchez la guitare au Zoom via un cordon jack
  • Réglez le signal de la guitare comme désiré
  • Enregistrez-vous

OU

  • Placer les micros de votre appareil (Zoom, Tascam,…) à proximité de votre source sonore.

Cela peut donc autant être le corps de votre guitare acoustique que l’ampli de votre guitare électrique ou électroacoustique.

 

  • Simple, non ?!

 

+ Les avantages de ce système sont sa légèreté, sa transportabilité, et l’enregistrement qui se fait directement sur carte sd, pour être éventuellement traité par la suite sur ordinateur.

- L’inconvénient principal de cet appareil est son incapacité pour la quasi-totalité des modèles de s’enregistrer en version multipistes, ce qui oblige à retravailler les pistes enregistrées ensuite, sur informatique.

 

  1. LE HOME STUDIO

Imaginez-vous pousser les portes d’une nouvelle pièce de votre maison, ou de votre appartement. Une pièce uniquement et intégralement consacrée à l’enregistrement de votre guitare, de votre musique.

Quand on vous parle de home studio, comprenez que l’on vous parle d’enregistrement et de mixage.

Là, on commence à attaquer le sérieux, on n’est plus dans la cour de récré, et on commence à faire connaissance avec le monde professionnel de la musique.

 

A savoir : la méthode n°3, dite du mini home studio, est une belle initiation au monde du home studio, d’où son nom, d’ailleurs, qu’elle ne doit pas au hasard.

  • Commencer à découvrir l’univers du home studio par la méthode n° 3 est donc une solution qui vous permettra, à coût maîtrisé, d’appréhender de la meilleure des manières cet univers complexe allant de la simple prise de son à la complexe post production.

 

En home studio, le guitariste et sa guitare restent les mêmes.

Cependant, on notera des différences de taille dans le reste du matériel employé. Du gros matériel, pour de grosses performances, et un investissement qui pousse à la réflexion, sont autant d’ingrédients qui expliquent que le Home Studio n’est, toujours pas à ce jour, la plus répandue des pratiques d’enregistrement de guitare, même si la miniaturisation et la numérisation tendent à réduire petit à petit les coûts de fabrication.

En effet, les différences notables se trouvent dans :

  • L’interface audio : présentée le plus souvent sous forme de rack intégrable, ces cartes sons externes font preuve de capacités bien supérieures à leurs petites sœurs vues ci-dessus. Exemple avec cette carte son MOTU - 828X. Vendue aux alentours de 900 €, elle peut se connecter à n’importe quel ordinateur, est dotée de 28 entrés, et 30 sorties, et est pleine de fonctions toutes plus intéressantes les unes que les autres …

 

La carte son externe Motu, un gage de qualitévoici une carte son externe de grande qualité.

 

  • L’ordinateur : Là, il faut commencer à lâcher la puissance, car il va en falloir, pour combiner prise de son, mixage et travail de post-production. Donc oubliez la tablette, et oubliez le vieux PC de mémé. Les gamers ont droit à des ordinateurs dédiés, les musiciens aussi.
  • Un logiciel séquenceur : ici, pareil, oubliez les logiciels téléchargés gratuitement. Il faudra débourser quelques centaines d’euros pour vous doter en logiciel spécialisé : ProTools, Cubase, ou autre Digital Performer seront alors vos nouveaux alliés.

A savoir : un logiciel enregistreur-séquenceur demande à ce qu’on passe du temps, parfois beaucoup de temps, à explorer toute la palette de ses fonctionnalités. Il faudra donc se montrer curieux, et patient, voire tenace, pour percer à jour tous les mystères cachés dans ces Eden informatiques.

  • Des Haut-Parleurs : trop souvent négligés, les haut-parleurs sont nécessaires à tout mixage qui se respecte. En effet, les haut-parleurs dédiés au studio sont quelque peu différents de ceux présents sur un amplificateur de guitare, et quelque peu différents également de ceux vendus avec une chaîne-hifi par exemple.

C’est ce que l’on appelle des enceintes de monitoring. Ces enceintes ont vocation à la neutralité la plus absolue, elles ne colorent pas le son, contrairement aux enceintes multimédia, hifi, ce qui en fait un outil indispensable à tout bon mixage.

Attention cependant, la qualité, ça coûte cher … On peut trouver de bonnes enceintes à partir de 300 € environ la paire, mais cela peut monter très, très haut, et avoisiner très aisément 1000 € la paire…

 

Un home studio parfait pour enregistrer
Exemple d’un type home studio, la qualité pro au bout des doigts.

 

Comment ça marche ?

  • Connecter l’interface à l’ordinateur, puis les enceintes en sortie de l’interface. Le traitement du son sera géré ainsi par l’interface, et non par l’ordinateur, ce qui allègera quelque peu sa peine. Connecter ensuite la guitare sur une entrée de l’interface, avec ou sans multi effets.
  • Démarrer le logiciel séquenceur
  • Régler le préampli
  • Enregistrer

A savoir : en studio, on peut tout à fait utiliser ce type de configuration, tout en la combinant avec une prise de son directe sur l’amplificateur de guitare, en passant par un micro type Shure SM57 !

 

Tout est envisageable, bien entendu.

Il conviendra de faire des essais de prises de son, afin de peaufiner les réglages des différents matériels utilisés, et optimiser ainsi la qualité du rendu de la prise de son définitive qui en suivra.

La version Home Studio est de loin la plus qualitative, niveau rendu. Elle vous permet d’atteindre le niveau professionnel que votre jeu de guitare mérite. Mais attention cependant, car le matériel nécessaire à cette méthode peut coûter vraiment très cher.

Il convient donc d’ajuster ses investissements en fonction de ses capacités, mais aussi de ses besoins réels. La réflexion est donc de mise, ici.

 

 

ENREGISTRER SA GUITARE : CONCLUSION

S’enregistrer à la guitare peut se faire de façon très simple, très ludique, ou très luxe. Peu importe, ce qui compte, c’est le plaisir que vous prendrez à vous enregistrer, vous, votre groupe, et à partager le fruit de votre travail avec le monde entier !

Et imaginez-vous, dans 30 ou 40 ans, quand, devant les yeux ébahis de votre descendance, vous sortirez ces futurs vieux enregistrements de diable-on-ne-sait-où, et que vous leur ferez écouter le guitariste que vous étiez jadis …

 

 

Rédacteur : Strato Niko

 

 

ET VOUS ? QUEL EST VOTRE MANIÈRE DE FAIRE POUR VOUS ENREGISTRER ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


par Raff de HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : manitoba56
    manitoba56

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Bravo Niko pour cet article joliement documenté! pour ce qui me concerne, je m'enregistre sur le microphone microBR80 depuis quelques temps maintenant, grâce aux conseils de H-GUitare et aussi les encouragements de la communauté, et le descritif de =riton=; c'est donc un grand pas pour moi, et que je n'aurais peut-etre pas encore franchi si ne n'avais croisé notre site préféré!

  • Photo de profil : tigrette
    tigrette

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Country
      Country
    • Hguitare style Reggae
      Reggae
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Merci pour cet article ! On a le choix !

  • Photo de profil : La440
    La440

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Article très intéressant. Dès lors que j'envisage d'acheter un micro pour pouvoir m'enregistrer, je me demandais s'il fallait passer par une carte son externe pour connecter le micro au PC ? Si oui, un modèle à recommander ?
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    Oui, pour entrer un micro "pro" comme par exemple un SM57 (donc avec une concentrique en XLR) il faut une carte son.
    Il en existe des milliers et des milliers, du pas cher au hyper cher, etc... donc je ne peux pas vraiment te donner de modèle mais en gros il te faut une petite carte simple avec par exemple deux entrées (micro et line) et deux sorties (XLR et JACK). La marque Maudio à un bon rapport qualité prix à mon avis.
    Photo de profil : La440
    La440

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Merci pour le renseignement ! Je vais investiguer là-dessus !

  • Photo de profil : Vorhilion
    Vorhilion

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Metal
      Metal
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    Article intéressant. Je me rends compte qu'avec peu de choses (guitare + ampli connecté au PC + licence Cubase AI fournie avec l'ampli), je me trouve dans la catégorie "mini home studio" avant même d'avoir quelque chose à enregistrer ^^

    Côté rendu sonore, vous parlez des enceintes de monitoring.

    Mais est-ce que vous avez un avis sur le fait de travailler la post-production au casque ?

    J'ai crû lire par-ci par-là qu'au casque, le son d'une oreillette n'est pas entendu par les deux oreilles, ce qui peut être problématique.

    Est-ce vraiment gênant ?
    Photo de profil : Nathanaël
    Nathanaël Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Pop
      Pop
    Le mieux c'est d'avoir les 2, un casque et des enceintes! Le casque permet une écoute plus fine et en particulier sur le placement stéréoscopique. Mais il est vrai que l'écoute n'est pas tout à fait la même qu'avec des enceintes car physiquement le signal stéréo n'est pas perçu de la même manière par notre cerveau. Après attention c'est pas une différence de fou non plus!

    En plus le casque est indispensable pour pouvoir t'entendre en t'enregistrant sans avoir de repisse dans ton micro par exemple. Ou tout simplement pour pouvoir entendre ton métronome sans que celui soit enregistré par le micro!

    Moi je sais que j'aime bien travailler avec les 2. Les enceintes pour avoir la puissance et me rendre compte du rendu global et le casque pour affiner mes effets mon mix, ma stéréo etc...donc bcp en post prod... et aussi pour éviter de rendre fou mes voisins!!! Mais attention c'est important d'avoir un casque monitoring aussi, ou du moins le plus neutre possible. Les casques bon marché sont souvent super boosté dans les basses!

  • Photo de profil : J.marc
    J.marc

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    • Hguitare style Metal
      Metal
    Très bon article . Je réfléchis depuis un petit moment à la meilleure façon de m'enregistrer. Pas facile car je ne peux pas installer ma guitare à côté de mon ordinateur. Pas la place. Je joue avec ma tablette. J'ai bien essayé de m'enregistrer avec mon tel portable, mais le son est horrible. Je pense que je vais devoir investir dans un micro... Ou un bon enregistreur. Voir les deux.
    Photo de profil : Nathanaël
    Nathanaël Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Pop
      Pop
    Merci pour ton commentaire J-Marc !


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours