Les matériaux des guitares


Les matériaux des guitares

 

Vous les tenez entre les mains des dizaines et des dizaines de fois, mais est-ce que vous savez de quoi et comment est constituée votre belle guitare ?

Dans cet article nous allons aborder tous les différents matériaux qui peuvent être utilisés lors de la fabrication d’une guitare ainsi que leur impact sur le son et comme vous allez le voir, c’est très varié !

 


 

QUELS SONT LES DIFFERENTS MATERIAUX DE VOS GUITARES

 

La guitare est principalement faite de bois, ça normalement vous vous en doutez.
Cependant, il existe une multitude d’essences de bois. De plus, d’autres matériaux sont nécessaires à sa fabrication.


Certaines pièces peuvent être faites avec différents matériaux et bien évidemment le son de l’instrument en est impacté.
Dans cet article nous n’allons pas aborder les formes et autres techniques de fabrication qui peuvent également influencer le son mais « seulement » parler des matériaux.

Il faut reconnaître que la lutherie de la guitare a énormément évolué depuis l’existence de cet instrument. Malgré tout, certains luthiers souhaitent garder une certaine tradition dans la conception de la guitare et dans le cas qui nous intéresse ici, dans les matériaux.

 

D’autres luthiers sont plus ouverts à de l’ « expérimentation » ou plus simplement à un modernisme.

 

 

 


COLLE ET VERNIS

Ce sujet est assez discuté entre les luthiers et c’est pourquoi je vais rester assez vague et ne pas rentrer dans les détails sur ce sujet épineux, car tout le monde n’est pas d’accord.


La colle sert à ce que deux éléments de votre instrument restent en contact permanent (bon là, je ne vous apprends pas grand-chose), vous la retrouvez entre deux parties en bois. Par exemple entre la touche et le manche s’ils ne sont pas en un bloc comme ça peut l’être chez les guitares Vigiers avec un manche en érable.


Le vernis quant à lui va permettre de protéger et de faire briller votre guitare. Il en existe différents type : le cellulosique, nitrocellulosique, à l’alcool, à l’huile et de résine de polyuréthane.

Les vernis comme le cellulosique ou le nitrocellulosique sont assez épais et assez figés donc ils sont plutôt cassants lors des impacts.
Là où le débat commence c’est justement dans l’impact de ces vernis dans le son. Certains luthiers disent que ces vernis, étant assez rigides, atténuent la vibration de la table (ou de la table d’harmonie pour les acoustiques) et donc limitent le son et le sustain.


Des luthiers comme Hugo Mermet privilégient des vernis plus doux (par exemple à l’huile) et des couches fines pour protéger tout en respectant la nature du bois.

 

 



LES PARTIES METALLIQUES

 

La guitare contient pas mal de parties métalliques. Je vais mettre de côté les cordes pour les guitares folk et électriques et plutôt me consacrer au reste.

 


Sur les guitares électriques :

  • on peut trouver des mécaniques métalliques (notamment sur les guitares folk et électriques). L’impact sur le son de l’instrument est quasi nul.
  • l’électronique, pour les guitares électroacoustiques et électriques.

  • des chevalets / floyd / pontets métalliques, notamment sur les guitares électriques.

  • des sillets métalliques (en laiton dans le meilleur des cas) et bloque-corde.

 


Pour les 2 derniers cas, leur impact sur le son est assez intéressant. Le laiton étant un métal très dur, il absorbe peu la vibration et permet donc un meilleur sustain des cordes. Certains luthiers lui reprochent de trop « flatter » les aigus et donc d’altérer un peu le son.


Tout le monde n’est pas d’accord là-dessus non plus.

 

 

 

 

LES PARTIES EN OS

 

Même si ça peut rebuter des gens, traditionnellement, les sillets et les mécaniques des guitares classiques (et des premières folk) étaient faits en os. L’avantage de l’os est que c’est (et surtout c’était) de faible coût et que c’est un matériau dur donc ça rejoint ce que je disais précédemment sur l’utilisation du laiton.


Pour les mécaniques, là aussi, c’est simplement pour des raisons financières, les os étant assez faciles (et pas chers !) à se procurer.
On en retrouve encore dans les bonnes guitares acoustiques dans les sillets. (en tête de manche et celui qui est dans le chevalet).

 

 


LES PARTIES PLASTIQUES

 

Il se peut que l’on trouve du plastique dans la guitare. Eh oui, on y échappe pas…


Les pickguard (acoustiques ou électriques) sont généralement en plastique. L’avantage est principalement le coût et on utilise des plastiques assez mous et fins (surtout pour les acoustiques) pour ne pas trop gêner la vibration de la table.


Dans les guitares bas de gamme, on peut trouver des sillets en plastique et les mécaniques en plastiques.
L’utilisation du plastique dans ce cas est simplement pour des raisons financières car des sillets plastiques diminuent le sustain et la qualité du son.


 



LES PARTIES AVEC DE LA NACRE 

 

On trouve fréquemment de la nacre dans les guitares. Sur certaines acoustiques (et notamment les guitares classiques) les mécaniques sont faites avec un peu de nacre. Ca permet de faire briller les mécaniques (c’est plus joli !!!!).


Là encore, dans le cadre des mécaniques, le son n’est absolument pas altéré, qu’importe le matériau.


On trouve aussi souvent les repères des guitares en nacre. (surtout sur les touches sombres comme le palissandre ou l’ébène car la nacre est plutôt blanche).
Il doit bien y avoir un impact sur le son mais il faut reconnaître qu’il est minime.

 

 

 

 

QUELQUES EXCEPTIONS

 


Normalement, le corps d’une guitare est en bois et nous aborderons ce sujet après. Mais il est possible de croiser des guitares avec des corps dans d’autres matériaux.


Aristides, utilisent l'Arium pour le corps de ses guitares électriques, il faut leur reconnaître une super esthétique. Par contre, tout le monde n’adhère pas à ce choix de matériau.
Malgré tout, il semblerait cette matière a une excellente propriété de vibration.

 

Aristides Guitare utilise comme matériau ce qu'on appelle : l'Arium. 

 

 

 

 


Les fibres de carbone se retrouvent assez souvent dans les guitares, notamment pour sa forte résistance et pour sa souplesse notamment face à une vibration.


Par exemple, Ovation utilise les fibres de carbone pour faire le dos de ces guitares acoustiques.


Parker, utilise un tressage de fibre de carbone avec du bois pour rigidifier et empêcher les vrilles du manche (la hantise des luthiers). Vigier place une longue tige en fibres de carbone qui traverse le manche de la tête au corps pour également solidifier et empêcher les vrilles du manche.


Emerald Guitars utilise les fibres de carbone à la place du bois dans leurs instruments. Il faut leur reconnaître une esthétique très moderne et un magnifique son. Si vous en avez l’occasion, je vous invite sincèrement à tester une de leur guitare.

 

Le corps de certaines guitares sont fabriqués avec de la fibre de carbone 

 

Oui oui, ce sont bel et bien des guitares acoustiques. Surprenant, non ?

 

 

 

Certains luthiers utilisent le metal dans le corps de leur guitare, ce qui altère beaucoup le son mais ça le type également. Gros défaut en revanche : la guitare est plus lourde.

 

 

 

 

 

 LES PARTIES EN BOIS


Dire que le bois est très présent dans les guitares me paraît être un doux euphémisme. La guitare est quasiment tout le temps en bois. Et quasiment dans son intégralité : table, dos, éclisses, manche, touche, tête et chevalet (pour les guitares acoustiques).

 

 

 

LA TOUCHE


Prenons le cas de la touche. Il y a 3 bois que l’on trouve fréquemment : le palissandre, l’ébène et l’érable.


Le palissandre a été longtemps le bois le plus utilisé pour les touches de guitares. Par contre, depuis le 1er janvier 2018, un contrôle du commerce (et notamment de la coupe des arbres) a été mis en place. Les palissandres commencent à manquer et leur utilisation intensive réduit la population d’arbres. Il est toujours possible de trouver du palissandre mais il faut faire des demandes et payer des taxes supplémentaires (ce qui aura un impact sur l’instrument à la fin).


Certains luthiers considèrent le palissandre comme le meilleur bois pour la touche car il est stable et chaud. Pour ma part, je ne suis pas forcément fan de ce bois car je trouve que le son n’est pas assez défini. Mais bon, je ne cesserai de le répété, tout ça est très personnel.

 

 


Pour l’ébène, on le retrouve de plus en plus dans les guitares (surtout pour la touche encore).
Pour ceux qui ne savent pas c’est un bois très noir et assez dur. Justement, sa dureté est critiquée par certains guitaristes lui trouvant un son froid.

 

Pour ma part, je ne suis pas du tout d’accord avec cette idée et je trouve que les touches en ébène donnent souvent de beaux médiums. Esthétiquement, j’avoue être sous le charme de ce bois également, je trouve magnifique une touche en ébène et quand elle est vernie comme il le faut, elle resplendit.


 

L’érable est plus fréquent que l’ébène. C’est quant à lui un bois très clair tirant vers le jaune pastel. On le retrouve sur la touche mais également parfois sur le manche en entier.


Comme je l’ai dit plus haut, il assez courant de voir des manches / touches en un bloc et le tout en érable. L’érable offre, à mon sens, une très bonne définition du son avec des médiums / aigus bien présents. Néanmoins, certains lui reprochent un son trop moderne, manquant de grain. Personnellement, je considère ce dernier aspect comme une qualité étant dans cette recherche de son.


Là encore, certains peuvent être heurtés par cette partie là car j’attribue un impact (trop important ?) de la touche sur le son final. Argument qui est tout à fait cohérent quand on voit le ratio de masse ou volume du bois de la touche sur le bois général de votre instrument.

 

 

Bien évidemment, certains luthier utilisent d’autres bois pour la touche, soit pour tester l’impact sur le son, soit pour des raisons esthétiques soit pour des raisons purement sonores.

Je me souviens d’une magnifique touche en Bubinga sur une guitare faite par le luthier (et ami) Hugo Mermet qui m’a laissé rêveur quelques jours.

 

 

 

 


On retrouve beaucoup d’érable et d’acajou dans les manches des guitares. Pour l’érable j’ai détaillé plus haut son rôle dans le son. Pour l’acajou, il apporte un son plus chaud. Il est assez courant de le retrouver sur des instruments de marques comme Fender ou Gibson.


Anciennement, on trouvait beaucoup de noyer dans les manches de guitare et il faut reconnaître que ça commence à revenir notamment pour compenser la diminution de bois comme l’acajou avec lequel il partage pas mal de propriétés.


On croise souvent (et de plus en plus) la présence de wengué ou de padouck (bois durs) dans les manches. Ils sont souvent mis comme un renfort pour empêcher la vrille (qui en plus apporte une certaine esthétique car ils sont naturellement teintés).

 

Il arrive de trouver des manches entièrement en padouck assez reconnaissable par sa couleur tirant fortement vers le rouge.

 

 

 

LA TABLE DE GUITARE


Maintenant, passons à la table de la guitare. Il faut rappeler l’importance esthétique de cette partie de l’instrument. En effet, c’est cette partie là que l’on voit le plus et donc certains musiciens, souhaitant garder au maximum l’aspect bois, vont choisir des bois ou des essences naturellement colorées ou avec des « figures » naturelles (comme l’érable pommelé) pour ne pas avoir à teinter et à masquer cette beauté naturelle.

 

De plus, la table (pour les guitares électriques) a un impact très faible sur le son. Par contre, pour des guitares acoustiques, elle contribue à la projection et à la vibration du son dans le corps (donc à la résonance de l’instrument en général).

 

Pour les guitares électriques on trouve très souvent de l’érable ou de l’acajou dans la table.

Pour les guitares acoustiques, on trouve également de l'érable mais également de l'épicéa qui
a un son très cristallin avec pas mal de médiums-aigus. Le cèdre est aussi utilisé pour les tables des guitares acoustiques mais plus spécialement dans les classiques, il a un peu moins d'aigu que l'épicéa et il est moins cher. Par contre il est plus fragile.


Voici une guitare avec une table en cèdre :

 

Une guitare avec un corps en cèdre

 

 

 

 

 


Pour le corps, il y a beaucoup de possibilité dont celles citées plus haut : acajou, érable, épicéa (notamment guitare classique), cèdre, etc. On peut encore trouver du tilleul qui est très lourd mais avec un son plutôt chaud, du frêne qui a un excellent sustain et un joli son bien clair mais qui est assez cher, ou même de l'aulne comme cette guitare :

 

Une guitare avec un corps en aulne

 

 

 

L'aulne est assez courant sur les stratocaster (ou imitations) et il est plutôt assez neutre. Il respect beaucoup la vibration naturelle des cordes.

 

 

 

 

LES ECLISSES

Et enfin, les éclisses (les bords de guitares acoustiques) peuvent, en plus des bois précédemment cités, être en cerisier, qui est assez proche de l'acajou mais avec d'autres teintes naturelles et en cyprès, que l'on retrouve dans les guitares classiques ou dans les guitares flamenco dont les musiciens souhaitent une certaine tradition dans la fabrication de l'instrument.

Eh bien, ça en fait des matériaux et des essences de bois…

 

 

 

 

POUR CONCLURE...

Avec tout ça vous avez une bonne vision du rôle des matériaux et des possibilités de modifications du son. Je ne suis pas rentré dans le détail des essences parce que là ça augmente les possibilités mais si ça vous intéresse je vous conseille de vous y pencher.


N'hésitez pas à discuter avec votre luthier le plus proche pour en apprendre plus, il pourra vous guider dans le choix ou la conception de votre instrument.


N'oubliez pas, ce qui compte à la fin, c'est le plaisir ! Tout ce qui est ailleurs que le jeu à proprement parler (c’est à dire, justement, le choix des matérieux, des micros, etc, etc) est secondaire dans un sens.

Car il n’y a dans tous les cas pas de conception parfaite, de guitare parfaite. Ne cherchez donc pas trop à « optimiser » votre belle plus que de raison.


Mieux vaut si cela vous intéresse vraiment chercher à avoir plusieurs guitare avec des caractéristiques différentes.

 

 

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à discuter avec nous dans les commentaires de vos expériences avec les différents matériaux et composants de votre / vos guitare-s.

 

 

A bientôt :)

 

 

 


Rédacteur : Sophian Alkurdi

 


par Raff Dylan

Commentaire(s)


  • Photo de profil : blade
    blade

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Pop
      Pop
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    Vraiment intéressant cet article, merci Sophian.

    Comme tu dis je préfère avoir plusieurs guitares avec des caractéristiques différentes.
    Photo de profil : Raff Dylan
    Raff Dylan Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    Content que l'article te plaise. Eh oui, je suis aussi de l'avis de Sophian.

    Du moment où on en arrive à une étape de vouloir changer ce types de caractéristiques à sa guitare, c'est qu'on à une volonté précise. C'est donc le moment opportun pour s'acheter une nouvelle guitare. En plus ça donne une excuse pour se faire plaisir


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours