Anatomie de la guitare : partie 3


Anatomie de la guitare : partie 3

 

Dans la deuxième partie de cette série d'articles, nous avions étudié la partie centrale de la guitare, qui correspondait au manche de l'instrument. Penchons-nous pour finir sur la partie inférieure représentée par ce qu’on associe au “corps” de votre guitare.

 

 

 

LA PARTIE INFÉRIEURE

 

Anatomie de la guitare, la partie inférieure

 

 

 

 

LA CAISSE DE RÉSONANCE

La caisse de résonnance d'une guitare

Terminologie Anglophone : Body

 

La caisse est la partie la plus volumineuse de la guitare, qui occupe toute la partie inférieure de l'instrument. C'est sur elle qu'est fixé le manche et que repose le chevalet.

Visuellement, la caisse contribue grandement à la personnalité des guitares. On distingue en un clin d'oeil une Gibson Les Paul d'une Fender Stratocaster grâce à leur corps de forme différente !

Sur les guitares acoustiques, la caisse de résonance a pour mission d'amplifier les vibrations transmises par la table d'harmonie. C'est grâce à cette première que ce type de guitare peut sonner sans amplification !


Le matérieu utilisé, mais également la taille et la forme de la caisse de résonance déterminent en partie la qualité du son ainsi que sa puissance.
De manière générale, plus le bois est dense et lourd, plus le son général de l'instrument possède des aiguës bien définis, et inversement.


Plus la caisse est volumineuse (guitares de type Jumbo, Dreadnought, Concert...), plus le son est puissant et riche en fréquences basses - et donc adapté au jeu en rythmique - alors que les instruments à caisse étroite (Parlor, Auditorium...) ont un son globalement mieux équilibré mais moins puissant, et davantage adapté au jeu en finger-picking.

 

Sur les guitares électriques, les choses sont un peu différentes. Le son est capté par des micros placés sous les cordes, puis transmis à un système d'amplification. Le rôle de la caisse de résonance est donc beaucoup moins prépondérant.


Les modèles anciens de guitare électrique, dit "hollow body", possèdent un corps creux et des ouïes. C'est le cas des Gretsch, ou de la Gibson ES-335. Ces instruments génèrent un faible volume acoustique qui vient doubler le son amplifié, ce qui procure un moelleux caractéristique, largement associé au jazz et au rockabilly. Ils ont en revanche un sustain assez moyen, et son très sensibles à l'effet larsen...


Les modèles actuels les plus répandus de guitare électriques, dit "solid body", sont dotés d'un corps entièrement plein, qui n'a presque plus rien à voir avec une caisse de résonance à proprement parler !

Le bois du corps continue néanmoins à avoir une légère influence sur le son de ces instruments. Par exemple, le frêne utilisé pour les Fender Telecaster est un bois plus dense que l'acajou utilisé pour les Gibson, ce qui fait que la Telecaster a un son plus brillant. Les guitares au corps épais ont tendance également à avoir des graves plus punchy.


D'une manière générale, les guitares "solid body" ont un meilleur sustain que les "hollow body", et sont moins sujettes aux larsens.

 


Note :

il existe aussi des guitares dont le corps n'est pas fait de bois ! C'est le cas de certaines guitares électriques au corps en plexiglas transparent (Keith Richards utilisait une guitare de ce type sur scène en 1969). On peut aussi citer les dobros, des guitares acoustiques dont le corps en métal fait office de résonateur.

 

 

LA TABLE D'HARMONIE

La table d'harmonie d'une guitare

Terminologie Anglophone : Sounding board

 

Sur les guitares acoustiques, la partie supérieure de la caisse de résonance se nomme la table d'harmonie. Il s'agit d'une fine pièce de bois renforcée à l'arrière par un système de barrage, que l'on peut apercevoir en regardant par la rosace.
Le rôle de la table d'harmonie est d'amplifier et d'enrichir le son transmis par la vibration des cordes de la guitare. Elle est aidée en cela par le barrage, qui guide les ondes sonores et leur permet de se propager à l'ensemble de la table.

La table d'harmonie détermine les grands traits de la personnalité sonore d'une guitare acoustique : il s'agit donc d'un élément particulièrement important pour ce type d'instruments !
Selon le bois utilisé, sa qualité, ainsi que le talent du luthier, le rendu sonore ne sera pas le même. L'épicéa donne par exemple un son plus brillant que le cèdre.

 

Certaines guitares électriques sont également dotées d'une "table d'harmonie", en l'occurrence une pièce en bois (sans barrage) collée par-dessus le corps... On distingue les tables plates ("flat top") des tables bombées ("arch top"), que l'on trouve sur les Gibson Les Paul. En comparaison avec les guitares acoustiques, les tables d'harmonies des guitares électriques ont une bien moindre influence sur leur son global !

 

 

 

 

LA ROSACE

La rosace d'une guitare

Terminologie Anglophone : Sound hole

 

La table d'harmonie des guitares acoustiques est toujours percée d'une ouverture, généralement de forme circulaire et ornementée.
C'est juste au-dessus de cette cavité que les guitaristes grattent les cordes à l'aide de leurs doigts ou d'un médiator.

Le rôle de la rosace est de permettre la projection en avant du son amplifié par la caisse de résonance : sans elle, le son resterait coincé à l'intérieur !

 

Le diamètre de l'ouverture a une influence sur le son d'ensemble de la guitare. Plus la rosace est étroite (guitares manouches), plus le son global est riche en fréquences aiguës et médium, et plus la rosace est large, plus le son est riche en fréquences basses.

 

 

 

LA PLAQUE DE PROTECTION

Le pickguard, la plaque de protection d'une guitare

Terminologie Anglophone : Pickguard

 

Sur les guitares électriques, et sur certaines guitares acoustiques, on trouve cette plaque en plastique collée sur la caisse.
Son rôle est tout simplement de protéger le bois contre les coups de médiators accidentels qui pourraient finir par le rayer lors du jeu en aller-retour !

Elle peut aussi avoir un impacte sur l’acoustique general de la guitare, meme si cela reste tout de même minime.

Vous pourrez croiser tout un tas de pickguard différents, parfois certain plus ou moins loufoques. En effet, cette pièce contribute également énormément à l’esthétique de votre belle. Beaucoup de luthier n’hésite donc pas à y ajouter leur patte artistique.

 

 

 

LES BOUTONS DE COURROIE

Les straps button d'une guitare

Terminologie Anglophone : Strap button

 

Il s'agit de deux petits embouts en métal directement vissés dans la caisse, qui permettent d'accrocher une sangle afin de permettre au guitariste de jouer debout.

Les boutons de courroie sont présents sur toutes les guitares électriques et sur certaines acoustiques, mais jamais sur les guitares classiques.

 

Le but donc étant de pouvoir jouer debout, mais il faut que votre sangle soit bien sécurisée et accrochée à vos boutons de courroie. Il existe pour se faire plusieurs method afin d’attacher au mieux tout ce beau monde, le plus sûr étant sans aucun doute le système “straplock”.

Avec un système de vis aux deux extrêmités de vos boutons de courroie, vous êtes certain que votre guitare ne risque pas de voler sur toute la longueur de votre chamber ou autre studio de répèt’ lorsque vous sentirez le besoin de réaliser une figure stylistique risquée.

Oui, ça sent le vécu…

 

 

 

LE CHEVALET

Le chevalet d'une guitare

Terminologie Anglophone : Bridge

 

Il s'agit d'une pièce en bois (guitares acoustiques) ou en métal (guitares électriques), située sur la partie inférieure de la caisse de l'instrument.
Sur les guitares acoustiques, le chevalet est équipé d'un sillet, ce qui n'est pas le cas pour les guitares électriques.

Le chevalet est une pièce particulièrement importante pour tout instrument à cordes !
Son rôle principal est de fixer les cordes et de les maintenir à une hauteur voulue.

 

Le système de fixation des cordes varie selon les guitares. Sur les guitares classiques, on passe simplement les cordes dans un trou puis on fait un noeud. Sur les guitares folk, on utilise des petites goupilles en plastique que l'on enfonce pour bloquer les cordes. Sur les guitares électriques, les cordes ont une petite boule à une de leurs extrémités qui permet de les bloquer.


Le chevalet est d’une importance capitale puisqu’il permet aussi de régler :


- L’ACTION

C'est-à-dire la hauteur des cordes par rapport à la touche. Plus les cordes sont proches du manche, plus la guitare est facile à jouer, mais plus elle risque de "friser" et moins elle possède de puissance et de sustain.

A l’inverce, plus les cordes sont éloignées, plus la guitare devient dure à jouer, mais plus elle résonne ! Tout est donc une affaire de trouver le meilleur compromis, selon le type de jeu du guitariste...

 


- L'INTONATION

C'est-à-dire la justesse de l'instrument. Certaines guitares sonnent justes à certains endroits du manche et fausses à d'autres endroits... Le réglage de l'intonation permet de corriger ce problème.

Sur les guitares électriques équipées de chevalets Fender ou Tune-o-matic, le réglage de l'action s'effectue facilement en tournant deux vis qui permettent de remonter ou d'abaisser l'ensemble du chevalet.

Le réglage de l'intonation s'effectue quant à lui à l'aide de petits pontets qui permettent d'augmenter ou de diminuer la longueur vibrante des cordes.
Sur les guitares acoustiques, c'est hélas loin d'être aussi simple ! Ce genre d'intervention nécessite généralement une modification directe du chevalet ou du sillet de chevalet, et doit être confié à un luthier competent sous peine de dérégler complètement votre guitare…

 

 

 

 

LES ELEMENTS UNIQUEMENT SUR GUITARE ELECTRIQUES

 

Voyons à présent des éléments que l'on trouve exclusivement sur les guitares électriques :

 

 

LA TIGE DE VIBRATO

Le vibrato d'une guitare

Terminologie Anglophone : tremolo bar

 

Cette tige en métal fixée au chevalet permet de faire basculer ce dernier, ce qui permet de modifier la hauteur des notes en temps réel !
On l'appelle souvent à tort "tremolo bar", alors qu'elle produit un effet de vibration (variation de la hauteur des notes) plutôt qu'un effet trémolo (variation du volume des notes)...

 

On distingue les vibratos de type :

 


- BIGSBY

Un vibrato de guitare type bigsby

Présents sur certaines guitares anciennes (Gibson ES-335, Gretsch...), leur action est très limitée et ils servent surtout à créer un vibrato court typiquement rockabilly !

 


- FENDER

Le vibrato de guitare type fender

Ces vibratos permettent de faire basculer le chevalet en avant, ce dernier étant retenu par des ressorts présents dans une cavité creusée dans le dos de la guitare. Le vibrato peut être rendu plus ou moins souple en retirant un ou plusieurs ressorts. Les vibratos de type Fender sont largements associés à Jimi Hendrix !

 


- FLOYD ROSE

Un vibrato guitare type floyd rose

Associés au hard rock et au heavy metal. Ces vibratos "flottants" permettent une bascule en avant et en arrière du chevalet, rendant possible toutes sortes d'effets typiques des années 80, tel le "dive bombing" !

Il existe aussi de nombreuses guitares électriques totalement dépourvues de tige de vibrato, c'est par exemple le cas de la Gibson Les Paul ou de la Gibson SG.

 

 

 

LA PRISE JACK

Différentes sorties jack de guitare

Terminologie Anglophone : Output jack

 

Cette prise permet de raccorder la guitare électrique à un amplificateur ou à une pédale d'effet, par le biais d'un câble jack.
Sans elle, il serait impossible d'acheminer le son de la guitare électrique vers l'ampli !

Veillez bien à ce que cette pièce soit toujours bien immobile et vissée au corps de votre guitare. En effet, une sortie de jack branlante peut provoquer de la petite friture pas très agréable pour vos oreilles.

 

 

 

LES MICROS

Différences entre single coil et humbucker

Terminologie Anglophone : Pickups

 

Les micros des guitares électriques sont des électro-aimants (c'est à dire des aimants entourés d'une bobine de cuivre). Ils génèrent un courant de faible intensité dès lors que leur champ magnétique est perturbé par le mouvement des cordes en métal.


Plus le nombre de tours de bobines est important, plus le courant généré est puissant.
L'alliage de l'aimant et le nombre de spires déterminent les caractéristiques sonores du micro.

On distingue les micros "single coil" (micros à simple bobinage) des "humbuckers" (micros à double bobinage), qui ont un son complètement différent, les derniers ayant un niveau de sortie plus important et étant moins sujets aux bruits parasites que les premiers.

 

Sur une guitare, les micros sont généralement au nombre de deux ou trois, et sont placés au niveau du chevalet et au niveau de la jonction du manche.

Il est possible de régler la hauteur des micros grâce à deux petites vis situées de chaque côté.
Plus un micro est près des cordes, plus il délivre un "gain" important mais moins il a de sustain, et inversement...


Une fois encore, il s'agit de trouver le meilleur équilibre selon le type de jeu du guitariste !

 

 

LE SELECTEUR DE MICROS

Le selecteur de micros d'une guitare

Terminologie Anglophone : Toggle swith

 

Cette pièce métallique en forme de petite tige permet de sélectionner le micro ou les micros qui vont envoyer un signal vers l'amplificateur !
Selon les micros actifs, on change complètement le son de la guitare.

Le micro chevalet accentue les fréquences aiguës et est très prisé pour les solos, alors que le micro manche accentue les fréquences graves, ce que le rend plus adapté aux rythmiques (bien que de nombreux guitaristes l'utilisent aussi pour jouer en lead !).


Le micro central possède pour sa part un son plus équilibré, qui varie énormément selon les guitares.


Certains sélecteurs à 3 positions (type Gibson) ou à 5 positions (type Fender) permettent même d'obtenir une combinaison de plusieurs micros, par exemple micro chevalet + micro central, ce qui élargit encore davantage la palette sonore !

 

 

 

LES POTENTIOMETRES, OU "POTARDS"

Des potentiomètres de guitare électrique

Terminologie Anglophone : Knobs

 

Chaque micro peut être réglé individuellement grâce à des boutons de réglage gradués.

On distingue les potentiomètres de volume, qui permettent de régler le niveau de sortie, et les potentiomètres de tonalité, qui servent à filtrer les aigus pour obtenir une sonorité plus douce.

 

De nombreux guitaristes manipulent ces boutons en temps réel pendant qu'ils jouent, afin d'apporter nuances et expressivité à leur son.


Le bouton de volume, par exemple, permet de passer d'un son clair à un son crunch si on s'en sert avec un ampli saturé ! En coupant le son d'un des micros et en actionnant le sélecteur de micro, on peut aussi obtenir un effet trémolo particulièrement saisissant.


Enfin, le bouton de tonalité peut servir à créer une sorte d'effet wah-wah si on l'ouvre et le ferme rapidement.

 

 

 

 

 

Voilà ! Cette série d'articles consacrés à l'anatomie des guitares touche à sa fin.
Nul doute à présent que les guitares n'ont plus aucun secret pour vous !!!!

Alors ? Vous avez découvert des éléments inconnus pourtant présents sur vos guitares ainsi que leurs utilités ? Faites-le nous savoir en commentaire ;)

 

 

Rédacteur : Sylvain Peter

 

 

 


par Raff Dylan

Commentaire(s)


  • Photo de profil : maline
    maline

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Variété
      Variété
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Blues
      Blues
    Du coup je regarde ma guitare avec un œil nouveau ! Je me suis lancée ... petit réglage sur la hauteur de mes pickups. Merciiiiiiiiiiii !
    Photo de profil : Raff Dylan
    Raff Dylan Staff

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Funk
      Funk
    Avec plaisir maline Redis-nous ce que tu penses de ton réglage alors

  • Photo de profil : Begnat
    Begnat

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Variété
      Variété
    • Hguitare style Rock
      Rock
    Ah oui dites donc ! J'ai découvert plein de nouvelles piéces et je vous en remercie.

    J'irai pas jusqu'à dire que la guitare n'a plus de secret pour moi, mais tant que ces articles restent disponibles sur le blog, rien ne peut m'arriver .

    Merci au staff pour toutes ces lumières.
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    Hey hey, content que ces articles te plaisent Begnat

  • Photo de profil : blackcustom
    blackcustom

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Tout style
      Tout style
    Merci beaucoup pour cet article, suite d'une belle série qui prend fin malheureusement

    Bravo
    Photo de profil : Lazy Dalagan
    Lazy Dalagan Prof

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Acoustique
      Acoustique
    • Hguitare style Pop
      Pop
    T'inquiètes pas Blackcustom, on va continuer à ajouter des articles


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours

Les articles populaires