Apprendre Money For Nothing de Dire Straits à la guitare

Liste des raccourcis

  • V : Vidéo
  • M : Métronome
  • A : Accordeur
  • P : Playback

Vidéo

  • / : Chapitre précédent / suivant
  • / : Diminuer / augmenter le volume
  • : Double click

Métronome

  • / : Diminuer / augmenter BPM de 1
  • / : Diminuer / augmenter BPM de 10

Accordeur

  • : Accordeur chromatique
  • : Accordeur diatonique
Play video
Loading video
A
B
Chapitres
00:00/00:00
1080p
Régulier
Variable
Tempo de départ
Tempo de fin
Incrément en BPM
Décrément en BPM
Nombre de mesures

Avant la variation

Durée
TAP
Nombre de temps par mesure
START
Chromatique
Diatonique
Choisissiez votre playback et sa vitesse
A
B
Avertissement pour les utilisateurs iPhone/iPad : malheureusement, ce support de permet pas de lire deux flux audios simultanément.
mute
volume max
mute
volume max
mute
volume max
A
B

Dire Straits est un groupe plus que connu et son guitariste, Mark Knopfler nous a habitué à des parties de guitare incroyables; en voici une avec ce riff !

Album: Brothers In Arms

Sortie: 13 mai 1985

Genre: Pop, Rock

Comment jouer Money For Nothing à la guitare ?

Comme le fait Mark Knopfler, il faut jouer ce riff aux doigts et donc laisser votre médiator se reposer. Le mot d'ordre, du coup, est "feeling". Ce riff laisse en effet pas mal de place à des variations et à l'interprétation personnelle. Apprenez d'abord le riff dans sa base, puis, n'hésitez pas à varier les coups, à joeur avec la dynamique, la rythmique, etc.

C'est un jeu en fingerpicking, donc, et c'est à vous de voir quels doigts vous préférez pour le jouer. Lazy Dalagan utilise les doigts 2 et 3, alors que Mark Knopfler utilise également le pouce. A vous de voir, à vous de tester voir ce qui vous convient le mieux.

Apprendre Money For Nothing de Dire Straits à la guitare

L'histoire du riff

Money For Nothing apparait sur l'album Brothers In Arms, sorti en 1985. C'est peut-être l'un des album les plus populaires de Dire Straits. Ecrit par Mark Knopfler, on peut y entendre les apparitions vocales de Sting, qui donne les harmoniques au chant principal. C'est d'ailleurs Sting que l'on entend chanter "I want my MTV" au tout début de la chanson.

Le clip vidéo est construit sur la base d'une animation vidéo basique très... carré (pourtant plutôt incroyable pour l'époque) qui dépeint bien la chanson. On y voit également une prestation live du groupe qui interprète la chanson. Initialement Knopfle était contre cette vidéo, et contre les clips en général, affirmant que les clips desservait la performance musicale en ce que l'attention était alors mise plus sur l'image que la musique. Pourquoi pas. Mais il a tout de même finalement accepté après que MTV, alors en grande pompe à cette époque, cherchait un vrai concept dans leur clips et ne diffuseraient plus de simple clip où les groupes performent leur chanson. Le résultat est plutôt intéressant pour l'époque même s'il a pris un sacré coup de vieux.