Apprendre Beat It de Michael Jackson à la guitare

Liste des raccourcis

  • V : Vidéo
  • M : Métronome
  • A : Accordeur
  • P : Playback

Vidéo

  • / : Chapitre précédent / suivant
  • / : Diminuer / augmenter le volume
  • : Double click

Métronome

  • / : Diminuer / augmenter BPM de 1
  • / : Diminuer / augmenter BPM de 10

Accordeur

  • : Accordeur chromatique
  • : Accordeur diatonique
Play video
Loading video
A
B
Chapitres
00:00/00:00
1080p
Régulier
Variable
Tempo de départ
Tempo de fin
Incrément en BPM
Décrément en BPM
Nombre de mesures

Avant la variation

Durée
TAP
Nombre de temps par mesure
START
Chromatique
Diatonique
Choisissiez votre playback et sa vitesse
A
B
Avertissement pour les utilisateurs iPhone/iPad : malheureusement, ce support de permet pas de lire deux flux audios simultanément.
mute
volume max
mute
volume max
mute
volume max
A
B

Voici un Riff mythique sur un des titres les plus connus de Michael Jackson.

Album: Thriller

Sortie: 30 novembre 1982

Genre: Hard / Heavy rock, Pop, Rock

Note importante : le titre de base est en Mi bémol. Nous l'avons transposé 1/2 ton au-dessus, pour rester en tonalité de Mi standard.

Comment jouer Beat It de Michael Jackson à la guitare ?

La première chose à laquelle bien faire attention, c'est de partir juste. Le début de ce gimmick se lance sur le "et" du 4 lors du décompte. C'est d'autant plus important que si vous partez faux, vous allez vous retrouver à l'envers dans toute la suite du riff de guitare.

Aussi, il faut avour que l'écart entre les notes est plutôt important, ça nécessite donc une bonne élasticité de vos doigts. Hésitez donc pas à jeter un oeil aux cours de stretching qui sont là justement pour vosu faire gagner en souplesse.

Enfin, dernière petite difficulté de ce riff de guitare mythique. Elle se trouve dans le hammer on en corde de Re, 4ème case. Il faut vraiment qu'il soit net et précis et que la note ne dépasse pas trop. C'est dans ce hammer on que tient pas mal du groove de ce riff alors, prenez le temps de bien le réaliser.

Apprendre Beat It de Michael Jackson à la guitare

L'histoire du Riff

Quincy Jones, producteur de l'album Thriller, voulait rajouter une chanson plus Rock à l'album pour le crédibiliser et gagner en audience auprès d'un publique "blanc" alors plus féru de Hard Rock durant cette époque. Il veut une version blakifiée de My Sharona et lorsqu'il le propose à Michael Jackson, ce dernier est d'abord sceptique mais accepte d'en écrire des paroles. Pour toute la partie guitare, le staff font appel au guitariste de Toto, Steve Lukather et évidemment, à Eddie Van Halen pour ce fameux solo.D'ailleurs, à ce sujet, Steve Lukather déclarera plus tard :  « C'est vrai qu'on se rappelle plus de Eddie que de moi sur ce tire. En fait, il a loué nos services parce qu'il aimait ce qu'on faisait. Ça s'est passé dans la bonne humeur et sans problème. Sur certains points, il avait ses exigences. Sur d'autres, il nous a laissés faire ce qu'on voulait. De toute façon, il n'était pas là tout le temps. On a fait 'Beat it' sans lui ! »

Au niveau du succès de Beat It, il fut impressionnant, comme tous les single (et l'album) sorti pour la promotion de Thriller.  À la même période, Billie Jean et Beat It figurent toutes deux au top 5 des ventes de disques, un exploit rarement égalé par d'autres artistes. Beat It est certifié disque de platine en 1989.