Tom Morello


Tom Morello

Né en 1964 à Harlem d’une mère sicilienne et irlandaise et d’un père kenyan, Thomas Baptist Morello est très vite renié par son père qui retourne dans son pays natal et laisse à la maman du petit Tom le soin de l’éduquer.
A l’école, au Libertyville High School, très naturellement d’ailleurs, il est vite définit par les autres et lui même comme le seul « anarchiste » dans ce lycée pourtant très conservateur.  Il continue ses études à l’université d’Harvard en science politique devenant ainsi le premier élève de Libertyville à être promu dans cet établissement prestigieux.
A coté de ses études plutôt brillantes, Tom Morello s’essaie à la politique mais est vite écoeuré par ce milieu de conspiration et d’hypocrisie ambiante. Il se tourne alors vers la musique (qu’il pratique depuis qu’il à treize ans et l’achat de sa première guitare).


L’un de ses premiers groupe, il le forme avec le futur guitariste de Tool, Adam Jones. Puis, à treize ans toujours, il monte un groupe de reprise de Led Zeppelin. Dans aucun de ces groupes on peut entendre un solo de Tom, en effet, il dit avoir été influencé plus tard par Run D.M.C et Jam Master Jay ce qui donnera le ton assez « hip hopien » des alors inexistantes compositions des Rage Against the Machine, comprenez « rage contre le système », (par exemple sur Bulls On Parade). Il avoue aussi être un grand fan d’Alice Cooper, de Led Zeppelin, de Black Sabbath avec Tony Iommi comme l’une de ses plus grandes sources d’inspirations.
Mais c’est en 1991 et sa rencontre avec Zack de la Rocha que le guitariste se lâchera vraiment pour la première fois. En effet, Tom est impressionné par la capacité qu’a Zack à rapper en freestyle et il le convainc assez facilement à créer un groupe avec lui. Se joignent à eux un ami batteur de Tom, Brad Wilk, et un pote d’enfance de Zack, Tim Commerford qui maniera la basse. Rage Against The Machine était né.


Un an plus tard le premier album des Rage paraît et reçoit un succès incroyable dans le monde malgré une certaine réticence, pour ne pas dire crainte, chez les politiques qui voient les textes de Zack comme des invitations à la rébellion anarchique. Pas besoin de préciser le public cible du groupe ! Morello développe alors son univers guitaristique agressif dans le ton de la rage du chanteur ; mélangeant à la fois des riffs spontané heavy metal/punk et des sons sortant de ses influences hip hop (scratch, sirène de police, sifflement d’une bombe, crissement de pneu etc…) qu’il « fabrique » avec l’utilisation de nombreuse pédales d’effets.


Après la fin des Rage, fin 2000, suite au raz le bol de Zack qui se sent cloisonné dans une machine destructrice, Tom, Brad et Tim forment un autre groupe en 2001 avec le chanteur de Soudgarden, Audioslave, qui, en comparaison de la hargne de RATM, est un groupe quasiment apolitique.
Aujourd’hui, Morello joue une musique plus folk sous son pseudonyme The Nightwatchman et des rumeurs parleraient d’une reformation des Rage pour l’été 2014.

Raffaele Cuccurullo

 

Titres à écouter :
Freedom, Killing In The Name Of, Guerilla Radio, How I Could Just Kill A Man, Bombtrack … (avec RATM)
Be Yourself, Like A Stone, Cochise, …  (avec Audioslave)
One Man Revolution, The King Of Hell, … (avec The Nightwatchman)
The Ghost Of Tom Joad (avec Springsteen), Lazarus On Down (avec Serj Tankian)


par HGuitare

Commentaire(s)


  • Photo de profil : Jacques Blanc
    Jacques Blanc

    Ses styles de musiques

    • Hguitare style Blues
      Blues
    • Hguitare style Rock
      Rock
    • Hguitare style Hard rock
      Hard rock
    Super article qui parle bien d'un des mes guitariste préféré!! Tiens je vais écouter du Rage maitenant!!


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours