Comment lire une tablature de guitare ?

Liste des raccourcis

  • V : Vidéo
  • M : Métronome
  • A : Accordeur
  • P : Playback

Vidéo

  • / : Chapitre précédent / suivant
  • / : Diminuer / augmenter le volume
  • : Double click

Métronome

  • / : Diminuer / augmenter BPM de 1
  • / : Diminuer / augmenter BPM de 10

Accordeur

  • : Accordeur chromatique
  • : Accordeur diatonique
Play video
Loading video
A
B
Chapitres
00:00/00:00
1080p
Régulier
Variable
Tempo de départ
Tempo de fin
Incrément en BPM
Décrément en BPM
Nombre de mesures

Avant la variation

Durée
TAP
Nombre de temps par mesure
START
Chromatique
Diatonique
Choisissiez votre playback et sa vitesse
A
B
mute
volume max
mute
volume max
mute
volume max
A
B

La tablature est la notation indispensable à connaître en tant que guitariste, à la suite de ce cours vous comprendrez la logique de cette écriture musicale simplifiée. Nous avons la chance pour apprendre la guitare d'avoir une écriture simple et clair, autant l'utiliser !

TABLATURE DE GUITARE : DÉFINITION

Avant toute chose et avant même de comprendre comment lire une tablature, il faut déjà se poser la simple question :

« Mais au fait, c’est quoi une tablature ? »

 

Essayons de faire au plus simple. Une tablature, c’est une représentation de ce qui doit être joué sur votre guitare. En gros, elle va vous indiquer quelle-s corde-s doit-doivent être jouée-s à quel-s endroit-s.

C’est une système d’écriture alternatif qui a pour idée géniale (et super simple) de représenter visuellement les 6 cordes de votre guitare, un peu comme votre manche à plat. Puis, à l’aide de chiffre, de vous indiquer sur chacune des cordes où poser les doigts.

Donc :

les 6 traits = vos 6 cordes.

les chiffres = la case sur laquelle placer vos doigts.

 

Maintenant que les bases se posées, nous allons voir comment lire une tablature de guitare facilement.

 

 

LIRE LES TABLATURES

Comme indiqué ci-dessus, c’est visuellement très simple de comprendre nos fameuses tablatures, appelées aussi simplement Tab. Et comme les exemples valent mieux que toutes explications plus ou moins hasardeuse, prenons quelques exemples pour illustrer tout cela.

Voici une tablature simple

Enregistrer

Nous voyons ici que toutes les notes sont jouées sur la corde la plus basse de la tablature, donc sur la corde la plus grave, donc la Mi.

Premier élément à retenir ici : le sens des cordes. On commence en haut avec la corde la plus aigues et on termine en bas avec la corde la plus grave.

L’ordre d’affichage des corde est donc :

Affichage des cordes de guitare sur une tablatures

Sur les deux images ci-dessus, nous avons donc une suite de note sur la corde de Mi grave. Si on reprend l’exemple 1, vous devrez alors jouer sur votre guitare :

 

➜ 2 fois la corde de Mi à vide

puis ➜ Appuyer sur la deuxième case de la corde Mi

puis ➜ Mi à vide

puis ➜ Corde Mi en case 3

puis ➜ Corde Mi à vide

puis ➜ Corde Mi en case 5

puis ➜ Corde Mi en case 4.

 

Simple, non ?

Sur une tablature que vous retrouverez un peu partout, très généralement, les chiffres pourront aller de 0 à 24. Simplement parce que la pluapart des guitares comportent 24 cases.

Nous avons vu un exemple en partant du principe que ce qui est joué sont des notes les unes après les autres. Voyons maintenant comment sera représenté une tablature avec des suites d’accords.

 

Juste avant de continuer, ne vous en faites pas si vous ne connaissez pas encore vos premiers accords. Tout sera expliqué dans le cursus 2 des cours. L’exemple suivant est simplement pour vous illustrer les tablatures.

Prenons donc pour exemple le début du titre « Knocking On Heanvens Door » de Bob Dylan avec l’enchaînement des accords suivant :

 

 

G (Sol) / D (Ré) / Am (La mineur)

 

 

Voilà tout d’abord comment ces 3 accords seraient représenté sur une diagramme d’accord (que vous apprendrez à lire en cursus 2) :

Comment est noté un accord de guitare sur un schéma

Enregistrer

Et maintenant sur une tablature :

 

Voilà comment est noté un accord de guitare sur une tablature

Enregistrer

Vous voyez que maintenant, toutes les notes que vous devez jouer dans l’accords sont inscrite au même niveau. C’est justement la fonction d’un accord dit « brossé ». Les chiffres sur la tablatures sont donc les notes qui constituent cet accord.

Et cela en vient pour moi à vous parler d’un gros avantage de ces tablatures. Justement, comme je le dis, cela ne nécessite pas de connaître tous les accords par cœur, de savoir tout les positions, etc. Car visuellement, la tablature vous montre tout avec précision : quand et où poser vos doigts sur quels corde et à quel endroit.

 

 

 AUTRES INDICATIONS SUR UNE TABLATURE

Maintenant que vous savez déchiffrer une tablature avec des suites de notes simples, des accords, nous allons voir qu’il existe d’autre annotations pour respecter au mieux l’écriture des partitions. Vous verrez ci-dessous que les tablatures permettent même de retranscrire des effets de jeux, par exemple :

Quelques signes spéciaux sur les tablatures

On peut donc voir que ces tablatures peuvent devenir très complète et n’envient rien aux partitions traditionnelles.

Mais ces tablatures ont-elles des limites ? Justement, oui. C’est ce que nous allons voir dans le point suivant.

 

 

LES LIMITES DES TABLATURES

On a parlé de notes, d’accords, d’effets de jeux et d’annotations spéciales. Mais qu’en est-il de la rythmique ? Du sens des coups de médiators ? Voilà justemet le soucis des tab. La grande majorité des tablatures que vous retrouverez ne comportent aucune indication de rythme.

Pourtant, il est également possible de l’indiquer et ce de manière relativement simple mais, il est vrai, tout de même moins visuel. C’est certainement pour cela que peu de monde prennent le temps de noter ceci. D’autant qu’en ajoutant sur ces tablatures cette indication de rythmique, elles commencent à devenir chargées et lourdes à la lecture. Ce qui est pourtant le point fort des tablatures : clarté et visibilité.

Voici le même exemple que le premier, mais avec en plus les indications de rythme :

La rythmique indiquée sur une tablature

Le symbole  indique donc qu’il faut gratter votre guitare avec des coups du haut vers le bas

 

Alors que le symbole  indique qu’il faut le faire du bas vers le haut.

 

 

EN CONCLUSION

Pour terminer, je vais vous dresser un petit tableau récapitulatifs des avantages et inconvénients des tablatures de guitare.

 

Tablature, les avantages et inconvénients
 

 

 

Voilà, à présent vous savez lire une tablature ! Apprendre la guitare avec ce système d’écriture et de lecture est un réel avantage pour progresser rapidement et simplement.

N’hésitez pas à nous poser vos questions via l’onglet « discussion » ci-dessus si vous avez besoins de plus d’informations.

 

Bonne lecture de tablature ;)

 

 

Enregistrer

Enregistrer