Apprendre Owner of a Lonely Heart de Yes à la guitare

Liste des raccourcis

  • V : Vidéo
  • M : Métronome
  • A : Accordeur
  • P : Playback

Vidéo

  • / : Chapitre précédent / suivant
  • / : Diminuer / augmenter le volume
  • : Double click

Métronome

  • / : Diminuer / augmenter BPM de 1
  • / : Diminuer / augmenter BPM de 10

Accordeur

  • : Accordeur chromatique
  • : Accordeur diatonique
Play video
Loading video
A
B
Chapitres
00:00/00:00
1080p
Régulier
Variable
Tempo de départ
Tempo de fin
Incrément en BPM
Décrément en BPM
Nombre de mesures

Avant la variation

Durée
TAP
Nombre de temps par mesure
START
Chromatique
Diatonique
Choisissiez votre playback et sa vitesse
A
B
Avertissement pour les utilisateurs iPhone/iPad : malheureusement, ce support de permet pas de lire deux flux audios simultanément.
mute
volume max
mute
volume max
mute
volume max
A
B

Mise en pratique de vos powerchords et d'un jeu très staccato sur ce riff mythique !

Album: 90125

Sortie: 7 novembre 1983

Genre: Rock, Rock Alternatif

Comment jouer Owner of a Lonely Heart de Yes à la guitare ?

Si vous voulez exercer et pratiquer vos powerchords, ce riff est fait pour vous ! Ce riff est plutôt simple dans le sens ou c'est le même plan tout du long et qu'il n'est pas très rapide à la vitesse originale. La chose la plus importante est que, après la première mesure en guise d'intro qui est jouée en laissant les notes sonner jusqu'au bout, il faudra jouer de manière très franche et jouer avec les silences. Voilà ce qui donne tout l'intérêt à ce riff mythique.

Ecoutez bien les conseils de Lazy et regardez bien la partition et les tablatures pour bien comprendre où ces silences doivent apparaître.

L'histoir du riff

Issu de l'album 90125 en novembre 1983, Owner of a Lonely Heart fait partie d'une des titres les plus populaire du groupe, certainement en ce qu'il est peut-être plus accessible, plus pop que les autres productions psyhé/progressive du groupe. Pas étonnant donc qu'on le retrouve à la première place du Billboard Hot 100 américain (seul single du groupe à avoir atteint cette place) et dans le Hot Mainstream Rock Tracks.

D'abord enregistré sur un Four Track recorder dans le Home Studio de Trevor Rabin, guitariste de l'époque, le morceau a été retenu pour leur futur album. L'anecdote originale est ces cuivres étranges samplé et parsemé un peu partout sur le riff. Il s'avère que c'était une sorte de plantage du recorder qui avait accéleré la piste ce qui donne ces son un peu stridents et particulier. Réenregistré en studio par la suite, ces cuivres ont été gardés, disant que cela définissait parfaitement l'ambiance étrange de ce titre.