Jeff Beck


Jeff Beck

Jeff Beck naît à Londres le 24 juin 1944. Ses débuts musicaux, il les fait dans une chorale d’église avant de se passionner pour la guitare dès le début de son adolescence. Il était particulièrement intéressé par la guitare électrique. L’histoire raconte qu’il aurait même construit sa première guitare électrique, n’ayant pas les moyens de se l’acheter.
Jeff Beck développe son amour pour la guitare tout en poursuivant ses études au Wimbledon College of Art. Il enchaîne ensuite les petits boulots tout en rêvant un jour de vivre de sa passion. Sa sœur va lui présenter Jimmy Page, rencontre qui va changer sa vie.


En effet, Jimmy Page qui vient de refuser l’offre de The Yardbirds pour remplacer Eric Clapton propose le poste au jeune Jeff. Il s’empresse d’accepter et débute alors une collaboration qui durera deux ans durant lesquelles sortiront la plupart des tubes du groupe. Face à ce succès, Jimmy Page finira par rejoindre à son tour The Yardbirds d’abord à la basse, puis à la guitare. Ainsi ce groupe pourra se targuer d’avoir compter à son bord trois des plus grands guitaristes anglais de l’époque.
Durant ces années Jeff Beck est considéré comme un précurseur de la guitare électrique puisqu’il est l’un des premiers à expérimenter la distorsion, ce qui donnera tant d’idées par la suite à Jimi Hendrix.


Il forme ensuite le Jeff Beck Group dès 1968. Il s’associe notamment avec Rod Stewart et Ron Wood qui deviendra par la suite guitariste des Rolling Stones. Le groupe était censé se produire à Woodstock mais Wood et Stewart quittent le groupe peu avant, à cause de tensions.


S’en suit une collaboration avec Tim Boggert et Carmin Appice. Un album relativement mal reçu par le public naîtra de cette collaboration, alors que la critique lui reconnaissait d’immenses prouesses musicales.Le band se sépare en 1974 et débute alors la longue carrière solo de Jeff Beck, une carrière faite de succès. Pas moins de 11 albums sont sortis entre 1975 et aujourd’hui. Ils contribuent également sur les albums de grands noms tels que Carlos Santana, Buddy Guy ou encore Herbie Hancock.
Jeff Beck est largement reconnu par ses pairs pour sa technique hors norme. Une maîtrise infinie du vibrato, une justesse inégalée, une manière unique de pincer les cordes de sa Strat font de son jeu l’un des plus riches et les plus fins qui soient.
Pour l’anecdote : En 1967, Pink Floyd cherche un nouveau guitariste pour remplacer Syd Barett. Ils rêvaient de Beck mais avoueront plus tard : « Aucun d’entre nous n’a eu le culot de lui demander ».

Raffaele Cuccurullo



Titre à écouter:
Hi Ho Silver Lining, Beck’s Bolero, Brush With The Blues, Where Were You


par HGuitare

Vous avez aimé cet article ? Vous avez une question ? Soyez le premier à réagir :)


LES COURS DE GUITARE

les cours de guitare

Venez découvrir les cours pour apprendre la guitare. Quel que soit votre niveau, complètement débutant ou déjà avec de bonnes notions, quelles que soient vos envies, vous trouverez des cours pour vous.

Je vais voir les cours